#CenterParcs : toute une organisation… à revoir !

L’envie de se ressourcer, de fuir le stress de la ville, tu connais ? J’ai toujours vu avec envie les pubs pour Center Parcs. J’ai grandi dans une ville près de Paris mais où mes goûter se faisaient en compagnie des canards au bord d’un lac et non dans un square en bordure d’un périph pollué. Même si je vis toujours dans cette ville que j’adore, avec l’âge je ressens le besoin de me mettre “encore” plus au vert. J’étais donc ravie quand Papa geek nous a proposé de partir 4 jours en Normandie, à Center Parcs “Les Bois Francs”.

Tu te souviens de mes vacances de la poisse ? Voici un nouvel épisode !

Toi aussi, joue à cache cache avec ton lieu de vacances

Quand on voit la publicité et les prix de Center Parcs, on s’attend à voir quelques panneaux indiquant une arrivée imminente. Apparemment, il faudra se débrouiller sans et voir défiler les paysages désertiques en priant le ciel pour être dans la bonne direction. Bien sûr, si un ami doit te rejoindre, il y a de forte chance que lui aussi ait des sueurs froides, perdu au milieu nulle part (ou presque).

Arrivés pour le déjeuner, on nous indique que la barrière ne s’ouvrira pour les véhicules que vers 14h30 et que nous pouvons garer la voiture sur le parking à notre droite. Ok… Comme on ne peut rien louer avant d’avoir les clés du cottage vers 15h…Faisons marcher les enfants ! (Avis à toi qui comptait louer une poussette ou des vélos à l’arrivée, prévoie plutôt un système de portage si tu as des petits !).

Si c’est la première fois que vous venez, démerdez-vous entre vous. Voilà en gros ce que nous avons retenu puisque nous avons du demander notre chemin à ceux qui semblaient le plus habitués et non au personnel fantôme ou peu sympathique.

Je vais tout détailler mais nous aurions sans doute du aller râler sur place, peut-être aurions nous pu bénéficier de réductions

Un sens du service très particulier

Une fois arrivés sous le dôme, nous découvrons plusieurs restaurants et nous optons pour le jungle circus. Il y a des jeux pour les enfants, banco! Nous nous installons à table et attendons que la serveuse vienne prendre commande de nos boissons. Pour le reste c’est un self, tant mieux. La serveuse en question, que j’ai du aller interpeller après 10 minutes d’attente, finit par prendre notre commande et… retourne nettoyer ses tables sans aller donner notre commande nous chercher nos boissons. Comme elle a oublié de nous mettre des couverts, des verres, des serviettes etc, je retourne la voir. Dix minutes plus tard, nous voilà de nouveau obligés de lui demander nos boissons, histoire de ne pas avoir à les boire au dessert puisque nous avions déjà nos plats.

James, lui, s’éclate, c’est le principal mais nous quittons le restaurant un peu exaspérés par le service alors que la facture se monte à 80€ ! Bien sûr les moins de 4 ans ne paient pas mais pourquoi le préciser si on peut facturer le repas du petit, hein ?

Comme il faut prévoir le goûter, nous tirons avantage du carrouf express du  petit centre commercial. verdict: autant de temps à trouver les produits ( mal rangés) que d’attente en caisse. Il n’y avait personne mais l’employé était d’une lenteur franchement exaspérante.

Nous arrivons enfin au cottage pour poser nos valises. Nous sommes en pleine forêt, oui, mais le ménage est censé être fait avant notre arrivée et les araignées n’ont pas le temps de tisser les toiles en 2heures, du moins pas autant, pas partout… Résultat, pendant qu’on défait les valises, Papa Geek joue les monsieur propre, aspirateur en main, pour éviter de se faire bouffer pendant la nuit…

Le cottage en lui même est très sympa, un lit bébé est prévu, une chaise haute et même un réducteur pour les toilettes ! parfait pour les petits ! En revanche, niveau agencement… Le four juste au dessus du frigo, c’est une bonne idée selon vous ? J’ai comme un doute…et bien sûr, juste au dessus du four, la verrerie ! Normal…

Des voisins de cabines inattendus

Nous envisageons de partir faire trempette après la sieste. Super coin pour les tous petits (les photos sont à venir car j’avais un jetable waterproof (oui, je n’ai pas encore de compact waterproof. Si tu ne sais pas quoi m’offrir, hein… :p). James profite des petits toboggans et des autres enfants. On passe sous “la tempête” (prends toi sur la tronche un énorme bac de flotte qui se renverse quand tu t’y attends le moins), et James prends confiance avec ses bouées en se lâchant et tente de nager ! YES !

Le retour au vestiaire… a été moins glorieux ! Certes, quand tu lis “cabine familiale”, tu t’attends à pouvoir la partager… mais pas avec des cafards !

cafards-center-parcs

La crise ? Quelle crise ?

Passé la crise du “mais c’est dégueulasse!” (notons que j’ai du sortir de la piscine le lendemain après en avoir vu un autre flotter…), nous allons au cabanon prendre des jetons pour faire de la petite moto pour James, friand de ce genre de petites choses. Après avoir fait la queue, on indique à papa Geek qu’ils n’ont pas de monnaie et qu’il faut retourner sous le dôme, à l’accueil, pour faire de la monnaie. Bêtes, mais disciplinés, direction l’accueil qui s’étonne mais qui fait la monnaie. Retour au cabanon qui… avait fermé entre temps! Pause déjeuner !

C’est moi ou il y a un soucis en France ? Un week end, en plein mois d’août, ils ouvrent à 10h et ferment à 12h pour déjeuner sans prévoir de roulement entre les employés ? Hors saison, passe encore, mais là ? Franchement ?!!!!!

Même chose au fast food du coin, une queue se forme mais “il est 19h, désolé, on ferme“. La quoi? Crise ? Center parcs ne connait pas apparemment…

Un bon point néanmoins à noter, James a eu peur au parcours ouistiti (accrobranche pour les tous petits), du coup ils ont accepté d’échanger contre une autre activité. Du coup, c’est papa qui s’y est collé (quoi ? T’aurais aimé me voir là haut ? Ne rêve pas, j’ai le vertige.)

accrobranche

Nous avons malgré tout passé un moment en famille agréable, James a adoré et moi le retour à la nature me plait de plus en plus. Point fort du week end, je recommence à m’entrainer pour (re)passer mon code. Voir James si fier de me voir au volant de la petite voiturette m’a remotivé. Ne reste plus qu’un petit détail… Financer la chose. Après deux passages à l’examen, je n’ai pas très envie de me planter de nouveau à la troisième…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

7 commentaires sur “#CenterParcs : toute une organisation… à revoir !

  1. Si je ne me goure pas c’est celui de Verneuil sur Avre ? Il est à 1h de route de chez moi !
    Même nous ont n’y a jamais était tellement on à entendu de mauvaises choses dessus !

  2. J’ai eu largement moins de soucis avec celui du lac d’Aillette en picardie
    Juste un cafard au restaurant, mais sinon les employés étaient toujours là pour répondre aux questions, la piscine nickel
    J’espère que vos prochaines vacances seront parfaites !

  3. oui Marine.
    Merci Agnès. Je crois que j’arrive à en rire et puis, notre croisière en elle même (une fois passé les pb d’aéroport) c’est plutôt bien passée 😉

  4. OOOOOH, bah dit donc t as vraiment pas eu de bol!!
    Pour avoir fait deux centerparcs un en belgique en 2008 et un en france ( les trois forets) en 2011, nous n avons jamais eu de souci. Nous avons eu acces au parking pres du cottage avant l heure, on a pu acceder aux structures avant l heure aussi. d ailleurs a celui en france, un gentil monsieur nous avait ouvert notre cottage 30min avant l heure normale. Niveau propreté rien a redire que se soit a EPERHEIDE en belgique qui est un des tout premiers centerparcs et aux trois forets nickel chrome ( dernier construit en france)…
    Mais merci pour les bois francs car on pensait y aller un jour pour notre sejour Normand… donc nous irons ailleurs.Celui de l’Ailette on l a fait sur une journée car nous habitons a 1h de route et pas de souci non plus …
    Tu n as vraiment pas eu de chance 🙁 🙁

  5. Je suis actuellement au bois franc pour une semaine et cela ce passe tres bien toutes les personne a qui j’ai eu affaires sont tres sympa. J’accorde nous sommes hors saisons donc beaucoup moins de monde, la seule chose un peu decevante c’est que deux tobogan sont hors service.

  6. J’aimerais y retourner pour me faire un nouvel avis, mais malheureusement le budget est très important… Un jour, peut être ! Profitez-en bien (malgré la déception des tobogans…) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *