La mère parfaite est une connasse

J’avoue tout ! Je ne suis pas une mère parfaite.  Je suis même une mère imparfaite et heureusement !

Bien sûr, j’aimerais moi aussi être capable :
– de tenir une maison impeccable comme si une armée de personnel s’y activait,
– de préparer, à chaque repas, de bons petits plats mijotés avec amour pendant des heures et de les servir sur une table dressée avec les plus beaux couverts (et pas sur des napperons premiers prix avec des couverts qui restent dans la main une fois sur deux tellement ils ont fait leur temps ou dans des assiettes à moitié ébréchée mais qui tiennent encore le coup alors “pourquoi les changer?”)
– de faire en sorte que le calme et l’ordre règnent dans la maison,
– de conserver mon calme en toute occasion (de toute façon, la mère parfaite ne peut qu’avoir des enfants parfaits et donc n’a jamais de raison de s’énerver, n’est-ce pas ?)
– d’être en mesure de jongler avec 1000 activités,
– de jouer avec ses enfants sans s’ennuyer (et pas d’avoir envie de se petit “suisse-ider” au yaourt périmé à la 10ème partie de Shifumi ou après avoir du imaginer une bataille de pirate ou un énorme circuit de train)

Bien sûr, la mère parfaite n’aura jamais de commentaires désobligeants des autres mères parfaites (celles qui nous laissent croire qu’elles le sont parce que, soyons honnêtes, qui peut se vanter de l’être réellement, y compris quand la porte se referme et que l’on se retrouve chez soi à devoir gérer tellement de choses qu’on ne sait plus où donner de la tête ?) ou bien de celles qui auront facilement à la bouche “MOI, mes enfants ne feront jamais ça ! je ne les laisserais jamais faire !” Alors là, je me gausse ! Ce n’est pas parce que tu as un peu d’expérience en baby sitting que tu es vaccinée ! Attends d’avoir des enfants, TES enfants et on en reparle ! Et si, comme moi,tu étais un enfant extrêmement sage, trop sage même, et que TES enfants tiennent de leur PAPA qui lui était tout l’inverse, la chute va être dure ! Je sais de quoi je parle… Mais le temps viendra à bout de tous les préjugés… Et avec le temps, on finit par se sentir bien conne des fois où on a osé penser qu’une maman ne savait pas gérer ses enfants ou qu’ils étaient insupportables…

Je crois que vous qui lisez ce blog et pour celles et ceux qui me connaissent, vous avez compris. Je suis le genre de maman qui est vite angoissée, qui ne supporte pas l’idée de “mal faire”, mais en même temps, la perfection, c’est chiant !

Si comme moi,vous êtes imparfaite et que vous l’assumez finalement mais que vous aimeriez quand même vous sentir moins seule, je vous recommande deux ouvrages :

Le quotidien d’une mère Imparfaite de Céline B. aux éditions Nour et Avoue que t’es pas une mère parfaite de Stéphanie Brepson aux éditions Solar.

couv-quotidien-mere -imparfaiteDans Le quotidien d’une mère imparfaite, Céline, auteure, jeune maman, assistante maternelle, blogueuse et entrepreneuse (allez savoir pourquoi j’aime son profil…;)) nous explique que “Les enfants, c’est comme les maths, en plus compliqué”. Quand on sait que la moyenne de l’épreuve de Maths au bac dans ma classe était de 19 et demi et que j’ai eu 11, vous comprenez ma détresse !

J’ai aimé le ton de l’ouvrage, l’humour et le déroulé chronologique qui permet de se retrouver un peu partout dans le livre. Rire de son propre quotidien et voir que finalement, si quelqu’un d’autre en parle, c’est que non, nous ne sommes pas seules ! Avouez que ça fait du bien !

Pour en savoir plus, c’est ici !

1Le second ouvrage, “Avoue que t’es pas une mère parfaite” est un défouloir créatif pour mère excédée. Un carnet qui mêle plusieurs activités créatives pour se lâcher un bon coup et souffler entre deux crises de nerfs. On y trouve de quoi noter ses humeurs et même des recettes de cocktails pour aller se détendre en douce afin d’échapper à la soirée puréee-jambon devant la reine des neiges !

Perso, j’adore le côté fun et régressif de ce carnet! Il y a beaucoup de pages,mon seul regret est que parfois une “activité” en prend 2 ou 3, du coup le carnet sera sans doute rapidement terminé 🙁

Pour en savoir plus, c’est ici !

 

Vous avez eu des remarques de “mères parfaites” ? Partagez les en commentaire ! On en rira ensemble ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !Google+

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “La mère parfaite est une connasse”