Quel est le con qui a appelé ça un “Congé maternité” ?

Un petit “pavé dans la mare” aujourd’hui parce qu’il va bien falloir que ça sorte.

16-YOOJI_BAIN

Quand J. est né, je ne travaillais pas. J’étais “mère au foyer”, traduisez pour ceux qui n’ont jamais vécu la situation ” celle qui ne fiche rien de la journée, glande devant la télé en faisant risette à son bébé hyper sage entre deux bib’ ou deux tétées, quelques couches à changer et qui prend certainement un bon bain moussant pendant que bébé dort sagement comme un ange. Vision idyllique, n’est-ce pas ?

Cette fois, je travaille. J’ai du m’arrêter durant ma grossesse avant mon congé maternité parce que j’enchaînais les problèmes et que le corps médical m’y poussait, que mon boss est au top et qu’il m’a poussé à faire ce qui était le mieux pour mon bébé et moi (Merci chef!). J’ai pu souffler un peu quand on est arrivés en zone “hors de danger, bébé peut arriver”. J’étais alors en congé maternité.

Durant les dernières semaines, j’ai pu compter sur l’aide et le soutien de mes proches qui se sont relayés pour m’aider avec le grand : Aller le chercher à l’école par exemple.

Et puis bébé est arrivé…

Alors là, on ne comprend plus trop en quoi il s’agit d’un “congé” ?! Il faudrait renommer ça en “Congé professionnel dédié à la fonction de maman/papa/parent”. Soyons honnêtes, c’est tout sauf un congé. Même aller aux WC demande une organisation quasi militaire, il faut planifier sa journée et prioriser chacune de ses tâches pour être efficace au maximum et en faire le plus possible avant de s’écrouler le soir venu (après la crise d’angoisse de bébé qui arrive pile quand on ne tient plus debout, of course !).

Réveil/Debout à 5h du matin, réveiller le grand et préparer son petit dej’/ses affaires pour qu’il puisse être à l’heure à l’école (Heureusement, c’est papa qui le dépose !), s’occuper de bébé toute la matinée.

Entendez par là le nourrir, le changer, lui faire ses “soins”, jouer avec lui, “essayer” de le faire dormir… Et dans mon cas, lutter pour mettre en place un allaitement correct :
– Donner le sein à bébé (30 minutes)
– Se demander s’il a fini ou non alors qu’il s’y est endormi (25 minutes)
– Se rendre compte qu’il digère le lait maternel en 1h : instantané
– Remettre bébé au sein…Entre deux tétées, si j’ai de la chance, je peux tirer mon lait. D’après les recommandations de la consultante, je dois essayer de tirer mon lait 8x/jour pendant 15 minutes… Si vous êtes bons en calculs, vous avez vu d’après le planning ci dessus que ce “temps” est très difficile à trouver…

Si bébé ne s’endort pas dans son lit, il y parvient dans l’écharpe de portage… J’ai alors les mains libres pour ranger un peu la maison, laver la vaisselle, plier le linge sorti du sèche linge quand il le faut et surtout préparer le repas du midi pour J. quand il rentre et m’occuper de lui.

J’ai de la chance, comme il ne travaille plus, Papi peut se charger des allers/retours de J. entre l’école et la maison. Le temps du déjeuner est un peu compliqué si M. ne dort pas. C’est pour ça aussi que je le garde en écharpe en espérant avoir un temps “calme” pour m’occuper de J. le midi. C’est pour cela que le “tu vas lui donner de mauvaises habitudes” m’agace profondément. JE FAIS AU MIEUX AVEC LES MOYENS DU BORD ! Si ça lui convient à lui et si ça me convient à moi, il n’y a rien d’autre à aller chercher.

Je vous propose de voir ou revoir cette vidéo que je trouve absolument géniale d’ailleurs 🙂

Alors certes, oui, je suis en “congé maternité” mais quand le soir on me fait remarquer ce qui n’a pas été fait à la maison ou qu’on me dit “machin y arrivait bien, elle”, ça a légèrement tendance à m’agacer… Et quand je dis à la fin du week end “il manque un jour au week end” et qu’on me dit “bah techniquement, t’es en week end tout le temps” alors là, je dis NON ! On échange ? Je veux bien une vrai pause le midi aussi…

C’est une chance de pouvoir profiter de ses enfants et un bonheur de pouvoir le faire, mais ne nous leurrons pas, c’est aussi très fatiguant ! Moi, je vous dis bravo les parents au foyer ou en congé parental et encore plus à ceux qui ont des familles nombreuses. Je ne sais pas comment vous faites pour tenir debout !

Et vous, vous le gérez comment ce “congé” qui n’en est pas un ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Google+

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 commentaires sur “Quel est le con qui a appelé ça un “Congé maternité” ?”