[Vidéo sponsorisée] Les Mondes de Ralph : Un dessin animé qui va enchanter les grands… les petits aussi (peut-être)

Les dessins animés à la période de noël tournent souvent autour du même thème: la magie de noël. Cette année, l’un de mes coups de cœur n’a pas grand chose à voir avec le père noël et ses rennes mais avec… les jeux vidéo. il s’agit des Mondes de Ralph.

Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous…
Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course , fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous…
Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser…et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros…Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

 

S’attaquer aux jeux vidéo… Disney prenait un risque, celui de décevoir les enfants en bas âge pas encore familiarisés avec cet univers et celui de décevoir les fans du genre. Le pari est pourtant réussi.
Les non initiés se ravissent de la belle amitié naissante entre Ralph et Vaneloppe et les gamers se délectent des nombreuses références aux jeux vidéos présents dans ce nouveau Disney.Il auraient pu pousser encore plus loin mais le monde du jeux vidéo est tellement énorme qu’un seul film ne suffirait pas.

J’ai apprécié l’univers des Mondes de Ralph, les graphismes, les références aux jeux mais je ne suis absolument pas convaincue que des enfants de 3 ans vont accrocher. Les garçons, peut-être mais les petites filles je n’y crois pas vraiment. La princesse n’arrive qu’à la fin. Le début du film est principalement tourné vers des jeux masculins (je crois que le dessin animé perd une bonne partie de ses petites spectatrices dès que Ralph se retrouve face à de grosses bestioles répugnantes avec une arme gigantesque en main).

Mon seul regret : ne pas avoir plus mis en avant les personnages célèbres de jeux vidéos qui n’apparaissent qu’en second plan. Pratique pour jouer à “où est charlie” pendant que minus regarde l’histoire mignonnette de Ralph et sa copine ceci dit…

En fin de semaine je vous parle du jeux vidéo Les mondes de Ralph 🙂

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+