Babykeeper ou comment n’avoir aucune intimité pour ses enfants…

Bon ok, seule dans les toilettes publiques avec bout’chou ça peut être compliqué. Mais tout de même, vous vous voyez suspendre votre bébé à cette chose face à vous pendant que vous êtes occupée à vous soulager ? Et bien moi non!

Certes, cet objet de torture est réservé aux bébés entre 6 et 18 mois capables de tenir leur tête seul et il y a peu de chance qu’ils s’en souviennent mais n’y a-t-il pas des théories comme quoi l’enfant serait marqué déjà par des évènements ayant eu lieu dans les premiers jours de sa vie? Alors qu’est-ce qui me dit que cet épisode “maman m’a suspendu dans les wc pendant qu’elle faisait pipi (ou …hum enfin vous voyez)” ne l’aura pas marqué plus qu’on ne le pense ?

En dehors du fait que je ne me vois pas faire pipi devant mon fils (et non on ne va pas le mettre le nez collé à la porte glacée quand même!), ce “porte bébé” ne me semble pas physiologique du tout ! Pour un petit garçon, il aura les testicules écrasés par son propre poids et les jambes ballantes ainsi font un grand tort à sa colonne vertébrale.

J’ajouterai que certains parents peu scrupuleux finiront peut etre même par l’utiliser à la maison sur la porte de la cuisine pendant qu’ils font la vaisselle etc. Brrrr ça me fait froid dans le dos, pauvres bébés !

J’attends vos avis les mamans… et les papas aussi si certains passent voir ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

2 responses to “Babykeeper ou comment n’avoir aucune intimité pour ses enfants…

  1. Camille

    Là je dis non non et non (surtout que oui, il est certain que certains l’utiliseront à la maison aussi…et que ce porte bébé n’est pas du tout physiologique). Et oui, seul(e) avec bébé en voyage ce n’est pas toujours facile…mais on y est tou(te)s arrivé(e)s un jour ou l’autre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *