Alice au pays des merveilles

Alice au pays des merveillesAlice au pays des merveilles

Dans ce nouveau long métrage de Tim burton, Alice, une jeune fille espiègle de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu’elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, les jumeaux, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou (interprété par Johnny Depp). Alice va devoir accomplir son destin, mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge et par là même devenir LA Alice… Une belle aventure au terme de laquelle une jeune fille est devenue une femme !

Alice au pays des merveilles #2

  • Alice au pays des merveilles
  • Ensemble théière avec tasse, Alice au pays des merveilles
    Produit sous licence officielle. Théière : 19 x 9,5 x 18,5 cm. 387 g. Tasse : 11,5 x 8 x 11 cm. Poids : 220 g Théière : 517,54 cl. Tasse : 30 cl Matériau : dolomie. Ne passe pas au lave-vaisselle ni au micro-ondes Décoration : calque complète et détails peints à la main Autres : décalques différentes de chaque côté de la théière et de la tasse

Je vais vous avouer quelque chose: Alice au pays des merveilles est un conte qui m’a toujours tapé sur les nerfs, j’ignore pourquoi. Sans doute que, trop fleur bleue, ce conte là manque un peu trop de princesses et de princes à mon goût.
En bonus, je ne suis vraiment pas fan de Tim Burton… Bref j’en arrive même a me demander « mais pourquoi as-tu voulu voir ce film? »

Et bien je n’en sais pas grand chose, juste la curiosité de voir ce que ce conte donnerait avec l’univers de Tim Burton probablement. Bonne idée ! J’ai accroché dès le début et je me suis laissé prendre dans l’histoire petit a petit jusqu’à sortir de la salle séduite par le conte !

Alors un grand merci à Tim Burton d’avoir réussit à me faire apprécier Alice au pays des merveilles !

Cependant, un petit détail m’a gêné, et pas qu’un peu. Je n’ai pas vraiment eu la sensation d’être en compagnie du chapelier fou mais plutôt d’un Jack Sparrow travesti en chapelier fou. Les mimiques de Johnny Depp, pourtant bon acteur, ne m’ont cette fois ci pas convaincues ! La gestuelle était trop pleine de son rôle dans Pirate des caraïbes !
Alice au pays des merveilles #3

Un autre petit détail concerne Anne Hattaway que papa geek a appelé la « reine fumette ». C’était dans un but précis d’avoir l’air si niaise ????? Enfin bref ! j’en arrivais presque à préférer la méchante de service avec sa grosse tête.

A l’inverse, Alice qui d’habitude m’agace, ne m’a pas gêné… Ce film m’a laissé sur une impression assez mitigée mais plutôt du fait du jeu des acteurs au final. La réalisation et le conte en lui même, comme je l’ai dis, j’ai beaucoup aimé donc je dirai que le film m’a quand même beaucoup plu 🙂

Alice au pays des merveilles #4

  • Alice au Pays des Merveilles [Édition 60ème Anniversaire]
  • Alice au Pays des Merveilles - De l'autre côté du miroir: Edition intégrale, entièrement illustrée par John Tenniel
0 0 votes
Noter cet article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jess
jess

je suis bien contente de voir que tu as pu aprécier ce conte..au moins une version que tu aimes ^^ tu devrais tenter le livre (sauf si déjà fais je ne sais plus)