L’impression 3D de votre foetus aujourd’hui possible

Voilà encore une idée tout droit venue du Japon: immortalisez votre bébé dans une réplique 3D en résine !

Vous souhaitez conserver un souvenir de votre grossesse mais les échographies ne vous suffisent pas ? Les photos de votre ventre qui s’arrondit non plus? Alors préparez votre porte monnaie car il va falloir débourser 1000€ en plus du voyage à Tokyo car le procédé que je vous présente aujourd’hui n’est pour le moment réalisable qu’ à la clinique Parkside Hiroo de Tokyo.

Le service médical proposé par la société japonaise Fasotec baptisé “Bio-Modeling Texture“, repose sur un  principe simple : après la capture des images du fœtus à l’aide d’un scanner ou par IRM (Imagerie par Résonance Magnétique), un logiciel traite les images en 3D afin de les rendre imprimables. L’impression 3D de l’enfant à naître est ensuite entourée d’un verre transparent et le tout placé dans un écrin.

Souvenirs ou découverte/annonce tardive de la grossesse au futur papa (Bonjour le choc: “tiens chéri, félicitation, je te présente ton fils ou ta fille”. Si après un truc pareil il n’arrive pas à se projeter dans son futur rôle… A mon avis ça doit donner bun bon coup de massue, surtout si c’est une grossesse surprise)

Voici une petite vidéo qui explique le procédé

 

Si vous pouviez avoir accès à ce genre de prestation dans votre pays et à un prix raisonnable, vous cèderiez, vous ? Pour ma part je suis partagée… sans trop savoir dire pourquoi. Le côté souvenir unique et intemporel me plait bien.

Et si vous souhaitiez investir dans l’impression 3D, Objet est une compagnie spécialisée dans ce domaine. n’hésitez pas à faire un tour sur leur site.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

3 responses to “L’impression 3D de votre foetus aujourd’hui possible

  1. Pingback: L’imprimante 3D : Bientôt dans vos maisons « Il était une fois dans l'Ouest

  2. Pingback: L’imprimante 3D : Bientôt dans vos maisons « Il était une fois dans l'Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *