Bonne fête à tous les papas !!Et surtout au mien !

Aujourd’hui jour de fête des pères, j’ai envie de mettre le mien à l’honneur.

Mon papa et moi ça a toujours été une histoire de “je t’adore mais tu m’énerves profondément”. La faute à un caractère trop semblable. j’ai un soucis similaire avec un ami mais les choses sont différentes quand il s’agit de son papa.

Petite, je passais beaucoup de temps avec lui. Des moments “sport” dans les bois ou on courrait ensemble ou à la piscine, des moments “partage” en écoutant de la musique ou quand il mettait le micro pour enregistrer quand ma sœur et moi chantions, des moments “détente” aussi dans des parcs ou au cinéma.

Mon papa, c’est un vrai roi quand il s’agit de me pousser à bout de nerfs. Le pire ? Parfois il ne le fait pas exprès. Je dois avouer que je m’enflamme très vite, un tempérament passionné jusque dans le quotidien. Parfois un peu handicapant. Il y a des fois ou mon cher papa le fait exprès, me provoque… Plus je m’énerve, plus il en rajoute. Et moi, je ne m’aperçois souvent de son manège qu’une fois que je suis vraiment TRÈS remontée contre lui.

Mais malgré tout ceci, mon papa c’est surtout un battant. Malgré des difficultés de la vie, des obstacles qui se sont mis en travers de sa route depuis sa plus tendre enfance, il a toujours été là pour ma sœur et moi. Nous n’avons jamais manqué de rien.  Je réalise maintenant la difficulté du quotidien et les sacrifices que lui et ma mère ont du faire bien souvent pour que nous ayons de beaux moments en famille. Une enfance qui n’a rien à envier à d’autres.

Bien sûr, j’ai en mémoire des instants difficiles, mais nous avons toujours su les surmonter ensemble comme la famille unie que nous sommes et de laquelle je suis si fière. De merveilleux Noëls pleins de joie (mes souvenirs favoris ou tous étions tous réunis autour d’une table dans une bonne ambiance; Le salon n’était pas grand mais je ne voyais pas cela, je ne voyais que la joie, les rires le bonheur qui semblait pousser les murs.

Des vacances qui n’ont jamais manquées. Nous n’avons jamais manqué de rien et même sans doute eu plus que le nécessaire pour vivre sans pour autant avoir été gâtées au point de devenir des adultes capricieux.

Pour tout ça, parce que malgré les bâtons que la vie lui a mis dans les roues, mon papa a toujours été là.

Mariage, présence le jour J pour me soutenir avec papa Geek à la maternité et toujours là au quotidien…

C’est donc le jour (et je ne le fais pas par tradition mais par envie et parce qu’il le mérite) de lui dire:

BONNE FÊTE PAPA !

Je t’aime

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+