J’ai testé pour toi Jobs Booker (et j’ai été job bookée!)

Tu l’as certainement remarqué, cette semaine j’ai joué à Casper avec le blog et tu vas comprendre pourquoi. Si tu es fan de la page Maman Geek sur Facebook, tu es peut-être venu sabrer le champomy virtuel avec moi: j’ai trouvé un emploi, en CDI! Je vais t’expliquer comment.

A la recherche d’un bon article…

Je faisais un peu de veille sur le web pour écrire un article quand je suis tombée sur Jobs Booker. Au premier regard, un job board de plus, mais une phrase a retenu mon attention : A quelle condition voulez-vous travailler?”. Là je me suis dis “Ah? Celui là a compris que trouver un job, c’est important, mais que sans un équilibre et le respect des priorités individuelles, un salarié ne sera jamais au top de ses performances et viendra difficilement au bureau avec le sourire.”

Bref, j’ai eu envie de pousser la porte et de voir si tout ça n’était pas trop beau pour être vrai. J’ai donc fait une recherche qui me paraissait un peu limitée pour trouver un poste rapidement et j’ai été agréablement surprise. Je viens de refaire la recherche en actualisant la date pour te montrer à quel point tu peux trouver vite et voici ce que j’ai obtenu en images:

JobsBooker-recherche
Recherche pour un job d’appoint (pendant que les enfants sont à l’école par exemple ou si tu es étudiant et que tu cherches à caser quelques heures)

Je me suis dit que jamais la plateforme ne trouverait un job entre 10 et 15h par semaine et en ne travaillant que de 10h à 15h. Et pourtant… Voilà ce qui ressort:

jobsbooker-offres-emploi

A partir de là, à toi de jouer et de classer les critères selon tes priorités, tes attentes et tes contraintes (si tu veux récupérer les enfants à la sortie de l’école ou de la garderie, tu peux faire une recherche dans ce sens. La vie est faite de consensus et Stéphane Baurberg, le “papa” de Jobs Booker l’a bien compris!)

Et si je cherchais vraiment? Une candidature, un entretien en visioconférence, un rendez-vous dans les locaux et un job booké en quelques clics! Impressionnant.

Comme tu le sais, James grandit et notre appartement commence à se faire petit. Je cherchais donc un emploi, en CDI, qui me permettrait de pouvoir aller demander un crédit immobilier sans me faire mettre à la porte de la banque avec un coup de pied dont mes fesses se souviendraient longtemps.

Comme je pensais écrire un article sur Jobs Booker ET que je cherchais du travail, je me suis dis que je n’avais rien à perdre et je me suis inscrite pour tester la plateforme en profondeur. J’ai donc cherché une offre qui me correspondait, ce que j’ai trouvé chez Jobs Booker. Bon, l’occasion était parfaite pour voir qui se cache derrière. On enfile sa casquette de journaliste et on infiltre pour voir ce qui se passe derrière l’écran.

Ici le CV s’ajoute dans un second temps. La première étape consiste à inscrire ses références significatives (nom de l’employeur et poste occupé) et  un petit message d’accroche. Ce sont des deux cases qui vont décider le recruteur à ouvrir votre CV. Votre personnalité va donc passer au premier plan. N’ayant rien à perdre, je suis restée moi-même en me disant que si la chose était vraiment honnête, ça passerait sans doute mieux qu’un discours qui sent le copié collé à des kilomètres.

“Votre candidature a été passée en statut Intérêt par le recruteur”

Trois jours plus tard, je reçois ce message : “Votre candidature pour le poste […] a été passée en statut Intérêt par le recruteur.”. Je me connecte donc et je vois qu’il y a un “coach” virtuel qui me conseille d’envoyer un petit mot via la messagerie interne pour que le recruteur puisse voir ma motivation. A vos ordres, chef! Un clic, quelques mots, un clic: envoyé.

Quatre jours plus tard, je reçois une proposition d’entretien en visioconférence, directement sur la plateforme. Super pratique, je n’ai pas à me déplacer. Je gagne du temps et je fais des économies sur un transport qui ne débouchera peut-être sur rien. Un peu stressée par cette grande première, j’accepte le rendez-vous. Tout se passe bien et en plus je suis emballée par le concept et la philosophie de vie qui se cache derrière. Inverser la courbe du chômage en France, sortir le pays de la M…. dans laquelle on se trouve, permettre à des gens de retrouver ENFIN le sourire en redonnant un visage humain au recrutement et en respectant les priorités de chacun, j’aime!

Seriez-vous disponible pour un rendez-vous en nos locaux?

Tiens, être soi-même, ils y croient! J’ai donc obtenu un rendez-vous, cette fois-ci IRL pour le poste.  Quelques jours plus tard, je recevais ce macaron et je commençais chez eux!

ico-job-booke-on

Mes collègues sont des grands malades 😉 mais l’ambiance est géniale, je bosse pour une cause qui vaut le coup de s’investir et pour une société en laquelle je crois énormément!

Si toi aussi tu veux m’aider à changer les choses dans ce pays, à inverser immédiatement la courbe du chômage, tu peux relayer cet article, en écrire un sur ton blog (tu peux m’envoyer un message pour me poser toutes tes questions) et rejoindre Jobs Booker sur Facebook et sur Twitter.

Pour voir comment ça marche en vidéo, suivez le guide:

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *