Gérer le rejet à 3 ans et demi

En tant que parents, il y a des situations qui font mal, surtout quand on est impuissants devant la douleur de son enfant. Voir son fils le coeur brisé par un autre enfant est l’une d’elle.

© Mafate69

© Mafate69

James est un petit garçon qui, comme tout le monde, a ses qualités et ses défauts. Il va facilement vers les autres enfants, il a envie de jouer avec eux et il est heureux quand d’autres enfants viennent vers lui. Malheureusement, il y a des enfants qui, par timidité ou parce qu’ils sont déjà en groupe, n’aiment pas voir arriver un petit nouveau, qu’importe le grand sourire et l’enthousiasme qu’il affiche sur son visage.

Et là, ça fait mal. Très mal. James doit faire face à des rejets très fréquents ces derniers jours. Il le vit mal. Très mal. Les pleurs, les sanglots, la douleur dans ses yeux et là, papa geek et moi savons, nous ressentons avec notre fils ce cœur qui se brise en nous comme dans un seul et unique corps.

Difficile d’obliger d’autres enfants à accepter James. petite fille, j’aurai tenté de le fuir aussi. Maintenant je regarde mon fils et je me dis que j’ai peut-être, moi aussi, blessé un jour un enfant sans me rendre compte et ça me fend le coeur. J’imagine la douleur psychologique de cet enfant qui ne voulait rien de plus que jouer et celle de ses parents qui ont du ramasser leur bébé en mille morceaux à cause de moi comme nous devons recoller les morceaux du petit coeur blessé de James.

Je suis perdue. Comment lui expliquer que les autres enfants ne le rejettent pas par méchanceté profonde mais parce qu’ils ne le connaissent simplement pas quand lui n’a aucun problème à aller vers les autres ? Comment faire en sorte qu’il ne souffre plus de ce rejet ? Si vous connaissez ou avez connu cette situation, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour partager votre expérience. D’avance un grand merci à tous, pour les conseils et pour le temps que vous avez pu passer à me lire.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+