Deux hommes testent l’accouchement? Je rigole…

Peut-être que vous l’avez vue, peut-être pas. Une vidéo de deux hommes équipés d’une super machine ont accepté de “voir ce que font les douleurs d’un accouchement”.  Pour celles et ceux qui n’ont pas vu la vidéo, la voici :

 

Bon, sur le principe, c’est sympa de vouloir partager un peu notre peine messieurs mais vous avez oublié quelques détails.

Sachez qu’avant d’arriver comme vous frais et dispo, prêts à se payer une bonne tranche de rigolade (si si au début vous trouvez ça drôle), toute femme est passée par 9 mois de grossesse. Il vous manque donc, pour avoir la full experience (attention blogueuse sadique inside) :

1/ Au moins 3 mois à enlacer la cuvette des WC comme si elle était devenue votre meilleure amie. Pour les émétophobes comme moi, des mois de larmes qui coulent en se demandant quand ce cauchemar va enfin se calmer. Évidemment, les nausées c’est 24h/24, 7j/7. Ne faisons pas les choses à moitié.

2/ La valse des hormones. “je suis bien tout va bien” VS “Je suis grosssssssss, personne ne m’aime!!!!!!” VS “Si tu me touches encore je te casse la gueule ! pigé ?” Oui, les hormones feront de vous un bisounours, un caliméro et un Hulk en même temps…

3/ INCONFORT. Et oui… Vous avez cru quoi? On se met des électrodes et “voyons voir ce qu’elles ressentent?”. Bah non. Avant va falloir passer par le mal de dos comme tous le monde et le petit pied de bébé qui vient se loger dans tes côtes… Si, c’est super drôle quand tu ne peux plus respirer, promis.

4/ La fin des 9 mois d’attente. T’as l’air d’une baleine, on te demande si t’en attend 2 et t’en peux plus. t’as juste envie qu’il sorte. Bon, t’essaies tout: tu marches, tu fais tes carreaux, tu fais  l’amour (recherche du quoi? Plaisir ? Heu non là c’est mécanique. on passe les détails mais la semence de monsieur pourrait aider à déclencher le travail alors à cœur vaillant, rien d’impossible. Le pied de bébé dans les côtes ? Kama Sutra, vient à mon aide ! Il y aura bien une position là dedans qui conviendra. (Non avec un pied dans les côtes t’oublies la cuillère!)

5/ T’arrive pour accoucher après tout ça seulement… Et je t’ai épargné les angoisses psychologiques des échographies et des différentes horreurs que tu lis sur les forums. Enceinte ou pas Doctissimo et compagnie: C’EST LE MAL!)

6/ L’expérience finie, on vire les patchs ? NON, t’enchaine avec la vie de maman… Et tu jongles avec les hormones et compagnie, les pleurs de bébé et “pourquoi il a pas fait caca aujourd’hui”, les nez qui coulent, les nuits sans sommeil.

Bon évidemment, tout travail mérite salaire et comme on a bien bossé on a droit au plus beau cadeau du monde: l’amour de son enfant. Parce que devenir maman, ça reste merveilleux. Mais on l’a vraiment mérité nous. Ok, le papa aussi parce que nous supporter enceinte, certains jours, cela relève de l’exploit.

Alors messieurs ? Pour la prochaine expérience, qui veut tenter une épisiotomie ? On trouvera bien un moyen…

accouchement-hommes

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

10 commentaires sur “Deux hommes testent l’accouchement? Je rigole…

  1. Vous avez oublié les joies de l’allaitement (long, évidemment !! ), parce que bien sûr, vous voulez “le mieux” pour votre enfant…

    Nuit et jour avec BB au sein, douleur qui vous fait venir les larmes aux yeux, risque de mastite, dépression à cause des nuis sans sommeil, de l’isolement social…

    Mais attention, hein, le tout avec joie, parce que bien sur “un sourire de bébé et tout est oublié”, n’est-ce pas…vous avez tout oublié, non?

  2. Ping : Baby'mat
  3. oui, surtout quand le travail traaaaiiiiiinnnneeeeeeeee. Comme je le voyais venir pour moi c’était soit prendre la péridurale soit ne plus avoir assez de forces et je voyais la césarienne me pendre au nez. Comme c’est l’une de mes hantise, j’ai pris la péri et sans regret, vraiment 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *