Chercher du travail : les 12 travaux d’Hercule des temps modernes !

J’ignore si l’étape des 30 ans atteinte joue ou non mais là, je sature ! J’ai un bac +4 en médiation culturelle et communication, j’ai crée ET dirigé une société de wedding planner pendant 2 ans, j’ai fais bien sûr quelques petits boulots à côté et, pour ne pas rester inactive, j’ai créer ce blog; Un blog qui était fait pour être un passe temps, mais je me suis prise au jeu et du coup j’y ai développé des compétences que ma conseillère Pôle Emploi m’a fait mettre en avant sur mon CV.

Des entretiens, j’en ai eu, j’en ai mais le job est toujours “pour l’autre”. Bien sur “Cela ne remet pas en cause” mes compétences, phrase classique du recruteur qui ne veut pas te vexer… A chaque fois, ce qui attire le recruteur c’est mon expérience de chef d’entreprise, mon autonomie, mon gout du challenge… Et après, c’est à croire que ça leur fait peur.

Et quand tu cherches un emploi, il y a des moments ou tu n’en peux plus ! Surtout quand on t’envoie des offres qui collent à ton profil mais auxquelles tu ne peux pas postuler parce que tu n’es pas éligible. CUI, CAE, Emploi tremplin et autres mesures censées aider? Moi elles me barrent la route à des postes pour lesquels j’ai mes chances !Enfin… Pour lesquels j’aurai mes chance si ces mesures ne me rayaient pas de la carte… Évidemment, quand ce n’est pas ça, ce sont des stages ! (qui pourraient peut être parfois aider mais encore une fois, pas d’accès sans convention et pas de convention sans statut étudiant… je vais donc payer 450€ d’inscription étudiante pour être payée une misère qui remboursera à peine l’inscription…)

Et non, je n’ai pas moins de 26 ans, ou plus de 45 ans. Je n’ai pas droit au chômage non plus (oui, j’ai beau avoir bossé comme une folle H24 7j/7 pour ma société, j’ai actuellement droit à 0€/mois, évidemment…) DONC, comme je ne gagne rien, je n’ai droit à aucune aide… Super, non ?

A côté de ça tu croise aussi les propositions ou il faut 15 ans d’expérience (pour un salaire qui ne vaut pas cette expérience en plus!) et celles ou on te demande de parler à la fois Tchèque, kurde, et mandarin (ne riez pas, j’en ai reçu une ce matin !)

Bref, plus ça va moins ça va… C’était le billet coup de gueule, là, j’en peux plus. des projets j’en ai pleins. j’ai de la motivation à revendre, beaucoup de choses à apporter à la société qui décidera que je mérite ma chance… Malheureusement, nous ne nous sommes pas encore rencontrées…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+