Plus que quelques mois avant sa première rentrée

James est né en novembre 2009, il entre en maternelle cette année. Septembre 2012: Bienvenue dans le parcours scolaire mon fils !

Oui, sauf qu’il y a un hic. Jusque là James n’avait aucun souci à quitter la maison (ni à se séparer de moi, ce qui me blessait un peu vu que l’on m’avait répété : “Tu vas voir, les garçons c’est tout pour maman!”). Depuis quelques semaines maintenant, il est beaucoup plus proche de moi. Bien sûr je suis aux anges ! A moi les bisous, les tonnes de câlins, les “je t’aime ma maman!”. Oui, mais… La médaille a son revers et du coup James a toujours envie d’être avec moi. le matin le moment du départ chez son assistante maternelle devient un cauchemar. Il se lève de bonne humeur et tout va bien jusqu’à ce que l’heure de quitter la maison arrive. Là, la crise!

Bon, ça c’est pas James! Mais c’est à peu près le visage qu’il fait le matin…

Les yeux remplis de larmes, il se cale au fond du canapé, les lèvres tremblotantes. Il ne fait pas de colère au sens propre mais il semble résigné avec un malheur qui se voit sur son petit visage. Il tente de revenir les sanglots mais n’y parvient pas. Quand il fait une comédie c’est l’inverse, là c’est du vrai désarroi, aucune comédie ou manipulation. Je connais bien mon fils et je suis sûre à 3 000% de ce que j’avance.

Alors bien sûr, mes premières questions sont “est-ce qu’il y a eu un problème avec son assistante maternelle ?”, “Est-ce qu’il ne s’entend plus avec la petite qui est gardée avec lui ?”. Mais quand je vais le chercher il couvre de bisous son assistante maternelle, il lui dit même “je t’aime tata!!” (la pauvre manque de pleurer de joie à chaque fois LOL), et la petite avec qui il est gardé ramène tous les jours un nouveau jouet pour que James joue avec elle. A la maison il nous raconte ce qu’il fait avec la petite Léane et la petite Mélissa chez sa tata et il est toujours tout sourire quand j’arrive chez sa nounou pour le récupérer. Parfois, il traine même pour repartir.

La seule choses que je déduis, c’est qu’il veut simplement rester à la maison, avec maman… Mais dans ce cas pourquoi ne fait il pas un caprice? Pourquoi est-il si profondément malheureux sans l’exprimer autrement que par des sanglots réfrénés ?

Hier matin il m’a encore fait le coup. Pour mes 30 ans le réveil a été dur émotionnellement parlant, je vous l’assure ! J’aurai voulu le garder avec moi mais si je l’habitue à ça maintenant, comment lui faire comprendre que cela ne sera pas possible tous les jours ?  Son tonton  ayant eu une profonde aversion pour l’école, quelque chose de vraiment profond, je crains que James ne suive ce chemin.

Bien sûr, il ne va s’agir que de la maternelle pour le moment mais il n’en reste pas moins qu’il va devoir suivre un rythme scolaire dès septembre. Il nous reste quelques mois pour travailler là dessus, si vous avez eu une expérience similaire ou que vous avez des idées, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

 

Signé: Une maman geek bien triste et désemparée.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

12 commentaires sur “Plus que quelques mois avant sa première rentrée

  1. Tu penses? Quand on va chercher la grande que ma soeur garde à la sortie de l’école il n’a qu’une envie c’est d’y entrer. Il nous répète que lui aussi il veut aller à l’école (on a du lui dire une fois seulement qu’il allait bientot y aller. ça semble plus l’exciter que le stresser mais peut etre qu’il ne montre pas tout ?

  2. désolé je te suit d’aucune d’elle mais quand tu auras trouvé la solution fait nous savoir ta méthode.
    Pour le rythme en sept surtout ne pas céder sinon ca risque d’être foutu
    Et bon courage.

  3. oh ton coeur de maman doit être déchiré de le voir dans cet état
    Tu as raison de ne pas céder à la facilité et de le garder avec toi

    je n’ai pas de solution mais peut être que c’est temporaire ?

  4. Je te comprends parce que ma fille, née en janvier 2009, rentrera en maternelle en septembre prochain également (et oui, par d’inscription pour les tous petits ici en Martinique), et depuis quelques semaines c’est un peu pareil quand je l’accompagne à la crèche (uniquement le jeudi et le vendredi)…
    Mais je pense que c’est un peu plus complexe pour nous car nous rentrons définitivement en métropole cet été, après 3 ans ici, et donc elle va avoir une nouvelle maison, de nouveaux jouets, de nouveaux copains, maman va aller travailler… Et elle, elle va aller à l’école… Alors, je ne m’inquiète pas plus que ça… C’est normal qu’elle s’inquiète un peu avec tous ces changements qui arrivent…
    Juste un conseil : ne pas céder !!! Une amie qui est maîtresse en maternelle me racontait que les enfants pleurent le 1er jour pour faire culpabiliser les parents de les “laisser”, mais une fois tous les parents partis, ils s’amusent ensemble en découvrant la classe…

  5. Les enfants évoluent par phase ( en tout cas les miens ^^) et effectivement mon grand a eu sa période ” je t’aime maman je ne veux pas te quitter”, en ce moment il est plutôt très colérique, mais bon on sait que çà va passer [faut juste pas céder ^^’]
    Si cela se trouve d’ici la rentrée, ton fils ne sera plus aussi crampon ( en même temps j’adore qu’ils soient crampons).

  6. Je n’ai pas de souci mon petit homme est à la maison avec moi. Il devra aller en l’école en septembre si tout va bien.
    Ils ont différentes facettes, le caprice pour obtenir un objet, et les pleurs pour obtenir quelque chose de nous, afin de nous faire fondre.
    J’ai peur que mon fils n’ait pas envie d’aller à l’école, par peur ou autre, et qu’il me fasse ce genre de scène même si pour le moment, il est assez indépendant (pas pot de colle quoi)

  7. Il est normal qu’il est plus envie de rester avec sa maman que sa nounou, en ce qui concerne l’école, il ne faut pas être triste ou avoir peur au sinon il risque de le ressentir, il y a ici un système de passerelle où les petits viennent quelques matinées à l’école en juin pour s’habituer à l’école car le jour de la rentrée ils ont peur de l’inconnu.Mais çà n’évite pas quelques pleurs le jour de la rentrée qui sont contagieux .
    #JEUFDM

  8. je sais que le post à quelques mois, mais comment ça va?
    il n’y a pas très longtemps j’ai lu un post d’une maman qui avait le même problème (et je suis passé par là aussi!) et je me suis rappelé de nos premiers pas à l’école en lisant son post….
    pourquoi ne pas lui faire un mini doudou de poche? oui, je sais quand on est grand on a plus droit au doudou à l’école.. mais celui-là, personne n’est obligé de le voir! Tu prends un petit bout de tissu qu’il peut garder au creux de sa main, au centre tu fait un petit rond que tu ressert pour faire une sorte de tête, tu dessine (ou tu couds) des yeux et une bouche et ce doudou TOI tu le porte quelques temps sur toi, histoire de s’imprégner de ton odeur et tu lui fait un bisou le matin, comme à ton petit…. et lui, le garde dans sa poche sans le montrer à personne, c’est votre secret et toi tu l’accompagne toute la journée ainsi… ça l’aidera peut-être un peu de te savoir proche, au creux de sa main, sans que les autres le sache… et pour les mamans, ben… faites le même!!! tu me diras si ça a marché?
    #FDM

  9. je pense que le temps fait aussi beaucoup, à cet âge là ils grandissent et évoluent si vite! essaye de faire des petites coupures au fur et à mesure pour lui faire comprendre que meme si tu n es pas là, ben tu vas le retrouver vite!
    #FDM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *