Je ne suis pas une maman modèle, et alors ?

Oui, j’ai rêvé de devenir maman depuis longtemps.  Il fut même une époque ou mon désir d’enfant était si présent que je pleurais devant chaque boutique de puériculture que je croisais. Cette attente des “essais” bébé me rongeait. Puis nous nous sommes lancés (bon ok, j’ai presque du violer papa geek pour qu’il accepte mais il a cédé) et il a fallu faire face à quelques épreuves avant que je ne soit finalement enceinte de James.

Pendant ma grossesse, j’ai pleuré, le coeur serré à chaque fois que je voyais une vidéo d’accouchement en me disant “qu’est-ce que ça va être, le jour où on va poser MON bébé sur mon ventre ?!”. Et au final… rien. J’ai beau eu mettre mes lunettes de vue, je l’ai juste trouvé petit (on m’annonçait presque une baleine, alors quand j’ai vu ce petit machin de 3.320kg et de 49cm, il m’a surtout fait penser à un polly pocket!). Moi qui m’attendais à devenir une maman poule, je n’ai pas été déçue du résultat: je suis tout le contraire !

A la maternité

J’aurai aimé allaiter, la nature l’a voulu autrement.  Je croise les doigts pour le prochain. J’aurai voulu qu’il mange des plats fait maison avec des produits bio, qu’il soit en couches lavables… Ce sont toujours des idéaux que j’ai mais je n’ai pas eu le courage de les appliquer avec James. Pour des raisons pas toujours vraiment valables d’ailleurs, pardonne moi mon fils, mais tu as quand même été nourri et changé! OUF !

Pourquoi je parle de maman modèle ? Pas pour tout ça. On peut donner des petits pots, avoir des couches jetables discount etc. et être une super maman. Non, je pense surtout à la vision que je dois renvoyer aux autres mamans quand je sors avec mon fils en fait…

Un exemple type: Nous sommes au parc. Il va courir dans tous les sens, sauter… Je le laisse faire, je l’avertis juste qu’il risque de se faire mal et j’attends… En général, ça ne rate pas: il se fait mal. jamais rien de grave, je vous rassure.

Quand les mamans modèles accourent toutes sur leur progéniture à grands cris de “Tu vas bien mon bébé d’amour? Tu ne t’es pas fait bobo ? Tu veux un bisous magique qui guérit ?”  … Moi, je lève les yeux vers mon fils je l’observe… La plupart du temps il me dit juste “oh, j’ai fais boum” et repart jouer mais s’il se met à pleurer, je regarde juste s’il ne s’est pas blessé puis il a droit à un “Tu saignes ? T’es mort? Non? alors debout ! ça t’apprendra à m’écouter la prochaine fois”

Dans ces moments là je me sens seule… Les autres mamans me regardent les yeux ronds comme des billes, comme si je venais d’une autre planète. Les papas eux ont tous un sourire en coin.

J’aurai aimé être de ces femmes super maternelles avec leurs enfants, qui cajolent, rassurent sans arrêt. Je fais de mon mieux pour m’en approcher mais il est vrai que parfois, je peux sembler dure, ou froide avec mon fils. Je l’aime, il est couvert de baisers chaque jour. Il n’aime pas que je l’embete mais j’adore les calins alors, souvent contre son gré je l’avoue, je le serre contre moi… Maintenant qu’il parle, j’ai droit à des “maman laisse moi traquille”… Moi, ça me donne envie de continuer niarl niark niark.

Alors je ne suis sans doute pas de celles que l’on dit être des modèles d’un point de vue de maman, mais je fais ce que je pense être le mieux (quand je le peux) pour James… Après tout, c’est peut être ça, être une bonne maman, non ? Je ne veux pas être une maman qui ressemble à toutes les autres. Mon fils est unique, comme chaque enfant, et il a la maman qu’il a. Il ne me reste qu’à espérer qu’il ne m’en voudra pas d’être telle que je suis.

Enfin… Il n’a pas l’air malheureux, si ? (Photo d’il y a quelques mois, mais c’est toujours pareil hein 😉 )

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

18 responses to “Je ne suis pas une maman modèle, et alors ?

  1. anaisl57

    Oh trop trop belle cette photo!!!
    Mais non tu es une bonne maman ne t’inquiete pas, il a l’air super heureux!!!

    Je suis comme toi mon allaitement a raté, je n’ai pas le temps de faire les pots moi meme ni le courage de passer aux lavables 🙁 pourtant ma fille pête la forme et a tjs le sourire alors je suis contente 🙂

    Mon homme aussi j’ai du bien insister lol

    bisous
    anais

  2. ladybutterfly

    ah ben tu sais je suis comme toi. J’aime vraiment mes enfants, mais je les laisse découvrir la vie avec les biens et les mal. Et bizarrement ils ne se sont jamais fait mal, jamais de catastrophe etc …
    L’allaitement et les sortes de couches n’ont rien avoir avec l’épanouissement de l’enfant, et heureusement hein ^^

    Que vous êtes beaux sur cette photo ^^

  3. Agnes

    C’est chiant ces mamans qui ont toujours une critique a faire.
    Être une bonne maman c’est aimer son enfant et faire tout pour son bonheur et ça tu le fais largement.
    Chacune est différente et gère l’éducation de son enfant comme elle l’entend (avec l’avis du papa bien sur!)

  4. Fraisette

    trop mimi ton article et tkt ce n’est pas parce que tu ne mange pas bio que tu n’est pas bio que ton petit james sera malheureux !!! En tout cas vous ete mignon. Je sais pas ton age mais tu m’a l’air bien jeune lol ps ne le prend pas mal

  5. EnilaDlb

    Superbe ton fils !
    Ne te sens pas seule, je suis un peu comme toi. Léandre n’a que 8 mois et quelques jours, mais je le laisse apprendre. Quand il se cogne, je ne me précipite pas dessus non plus. Je le regarde et lui dis “tombé ! Boum!”, et là, il rigole et se relève. Lorsqu’il est dans son parc et qu’il pleure en me tendant les bras pour que je l’aide à se lever, il a droit à “non, tu apprends tout seul, maman sait que tu sais”. Et là, il me regarde, se lève, et est tellement fier !
    Chaque maman est unique, et tant que tu l’aides à s’épanouir, tu seras toujours à ses yeux la meilleure maman…

  6. Sandra

    Comment? C’est quoi ce stéréotype des mères modèles??? Je l’ai déjà dit on verra dans 20 ans si mon fils est un criminel parce que je ne lui ai pas mis de couches lavables, pratiqué le cododo, l’allaitement toussa…. Tu es juste sa mère , modèle si tu veux et il te reprochera toujours quelque chose un jour, saches le ;-)) Vive l’adolescence

  7. mary

    +1 avec toi j aurai pu ecrire la meme chose mot pour mot … avec en plus quand zaza est insupportable ” je lui lance tu sais chez moi la fessée n est pas interdite , si je dois t en mettre une je le ferais !!! ” et là elle se calme si en 4 ans elle a reçu 5 vraies fessées c est beau !et aquand je dis ca on me regarde limite faut appeler l assistante sociale !! :o/

  8. Cathy.tardi

    J’arrive pour la première fois sur votre blog, je maman mariée à un homme geek et je me retrouve tellement dans votre message. Je suis calins et bisous bien que petit choux ne le soit pas. Mais je ne le surprotège pas, je n’achete pas toute la boutique de puériculture ni tout le rayon vêtement à la mode pour lui, j’ai revé qu’il mange maison mais il préfère jouer avec les petits pots en verre des fabricants. Ah oui et oh horreur, je lui mets des couches jetables … bref je suis le mal à l’état pur pour beaucoup, et même mon mari trouve parfois que je ne joue pas assez avec lui (je n’ai que 2 heures avec mon fils par jour !). Personnellement je ne sais plus trop quoi penser, je me remets en question tous les jours, je m’en prends aussi plein la gueule régulièrement. Mon fils grandit et plutot bien, il n’est pas associal, pas renfermé, pas chetif ni obèse. Alors qui est la mauvaise mère dans l’histoire ? Je cherche encore. Merci de nous décomplexer un peu.

  9. Damia

    Je crois que c’est ce qui fait de toi une bonne maman! Tu lui enseignes que dans la vie, on peut tomber et qu’il faut se relever!

    Je fais la même chose avec mes enfants et je crois qu’ils ne s’en sortent pas trop mal. Ma phrase préféré quand ils tombent : “est-ce que l’on doit aller à l’hôpital? Non? Retourne jouer alors!

    Un jour, ils vont nous remercier!

  10. Allye

    Du moment que vous êtes épanouis tout les deux, les mamans du parc peuvent bien écarquiller les yeux (z’ont que ça à fo..te).
    Allye

  11. LMO

    J’ai lu dans un bouquin (“ce qu’il ne faut jamais leur dire” ou un truc comme ça) que quand on dit à n enfant “attention, tu vas te faire mal”, il “obéit” et se fait mal pour répondre à l’allégation de son parent qui sonne presque comme un ordre (c’est l’idée du bouquin, est-ce vrai, ça reste à prouver!)

    Fin bref. Je suis comme toi, je laisse mes filles faire, tomber, je n’accoure pas. Et à mon sens, c’est plus sain et ça leur permet d’avoir bien plus confiance en elles et en leurs capacités à se redresser seules que si j’accourais au moindre petit bobo.
    Donc m’est avis que tu fais plus de bien à ton fils en réagissant comme tu le fais qu’en accourant bêtement dès qu’il tombe.D’ailleurs, si tu regardes bien, il ne doit jamais pleurer ou à peine (ou saf si c’est un peu grave) alors que les gamins vers qui on court en rajoute un maximum.

  12. Valérie T

    Super, ton récit ! Et, j’adhère complètement…
    Dit donc t’es toute jeunette ?
    Il a une bonne bouille ton bonhomme !
    J’aime les récits perso…comme je te l’ai déjà dit 🙂
    Merci

  13. pauline

    Je me reconnais un peu… Quand Arthur tombe (genre après une bétise alos que je l’avais prévenu, derniere e ndate sur le tuyau de l’aspirateur) il a droit à un “bien fait” et part bouder danser sa chambre (je vérifie que ça ne soit “pas grave”).
    J’ai allaité longtemps, il était en couche lavable, n’a quasi jamais été en poussete mais porté… et je ne suis pas collée à lui. Eduquer c’est donner à son enfant toutes les armes pour évoluer et lui montrer qu’on sera toujours là pour lui. Un enfant surprotégé ce n’est pas du tout bon pour son développement!

    Ou peut etre que je me fais des films et qu’on est toutes les 2 des mauvaises mamans 😉

  14. Mention Création

    Article très sincère et ça fais du bien. N’écoutes pas les jugements. Comme tu le dis si bien on est tous et toutes uniques. Tant que l’amour est là et l’enfant est heureux, le reste ce n’est que superficiel.
    Arrêtons de rechercher la perfection et une vérité absolue que tout le monde devrait suivre.
    Tu n’es absolument pas une mauvaise maman.

    La photo est très belle et ton blog très sympa
    A bientôt

  15. Amaurea

    Moi je trouve ce petit témoignage juste méga-choupinou ! Idem, loin d’être une maman parfaite, marre de ces perfect mummy qui te font presque culpabiliser d’être comme tu es (sauf que moi quand il se fait VRAIMENt mal, il a quand même droit au câlin-bisou magique 😉 )

    Bref, très touchant ! Et belle photo 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *