iPad: en bien ou en mal, on en parle !

Nous connaissons toutes le succès de l’iPod et de l’iPhone. Et bien voilà l’iPad! La nouvelle tablette tactile multifonctions de chez Apple a été présentée hier soir par le Steve Jobs, le PDG d’Apple (ou iPapi comme je l’ai lu ce matin)  lors d’une conférence au Moscone Center à San Francisco.

J’observe des réactions très variées face à ce qui sera certainement malgré tout, le nouveau succès d’Apple. D’un coté j’ai vu mon mari et plusieurs de ses amis et collègue très déçu par l’iPad. Les yeux rivés à son écran, mon homme était (en bon geek) connecté sur skype avec un collègue et suivait le keynote de Steve Jobs.
De l’autre côté je lis l’enthousiasme de certains amis pour ce nouveau produit … Nul doute que ce sera encore un succès, la réputation d’Apple finira de convaincre certains récalcitrants.

Coté design, rien de très innovant puisque l’iPad ressemble à un gros iPhone. Apple se repose sur ses lauriers et part du principe qu’il a déjà conquis une large clientèle avec l’iPhone on dirait… Pourquoi changer une recette qui gagne ?
Steve Jobs l’a clairement expliqué durant la présentation : “Avec 75 millions de personnes dans le monde qui savent comment utiliser ce type de produit, grâce aux quantités d’iPhones et d’iPod touch que nous avons vendus (…), nous pensons pouvoir créer une troisième catégorie de produit [entre le téléphone mobile et l’ordinateur, ndlr sauf que de ce que j’en ai lu il n’y aurai pas de possibilité de téléphonie… étrange.]

Côté Os et logiciels, là encore l’iPad semble juste être un “gros Iphone”. On notera cependant une nouvelle version de iWorks et de nouvelles applications en particuliers des jeux disponibles dès le lancement de la tablette en mars prochain.

Je ne poursuivrais pas là le descriptif technique de la dernière innovation (si on ose encore appeler ça innover) de chez Apple, mais je ferai quelques remarques après vous avoir laissé découvrir la présentation officielle de la tablette:

J’en viens donc a ce que je pourrai reprocher à l’iPad:

1/  Il manque a ce produits des éléments qui sont à mon sens assez important:
Pas d’appareil photo ou de dispositif pour filmer
La tablette ne gère pas Adobe, vraiment pas pratique pour certaines pages web !
Il semble manquer un support de carte mémoire: apparemment pas de slot pour une carte SD… (dur dur de “vite” ajouter de la mémoire !)

2/ le nom ! En france passons, mais chez nos chers amis anglophones, “pad” est tout de même le mot utilisé pour désigner une serviette hygiénique ! Bien sûr cela n’a pas tardé à être rapidement tourné en dérision, sur twitter on peut lire toute sorte de remarques et par dérision un nouveau produit apparait… le “ITampon” : Plus pratique de ‘l’iPad et oui, avec tu peux aller a la piscine, faire du cheval et pas de risques que les ailettes de déplacent !
Tout cela sans compter que, comme pour l’iPhone, Apple pourrait avoir quelques soucis étant donné que la marque était déjà déposé par une autre société (CISCO). Selon l’United States Patent and Trademark Office (USPTO), équivalent américain de l’INPI, Fujitsu a fait une demande de dépôt de cette marque en juin dernier.

3/ La bibliothèque virtuelle. innovant, innovant… BOF ! Et puis pour ma part rien ne remplacera le plaisir de l’objet et son odeur caractéristique. Lire de grands classiques avec une odeur de plastique dans le nez, non merci !

Aucun doute qu’ l’iPad fera du bruit mais de mon côté je trouve la tablette Vega de ICD (innovative Converged Device) très approchante et tout aussi attirante !

Alors en bien ou en mal, voilà, j’ai parlé de toi “iPad” !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

2 commentaires sur “iPad: en bien ou en mal, on en parle !

  1. Je rêve d’avoir un Ipad, de pouvoir surfer dans mon lit ou tout autre endroit… Ma sœur en a un et je suis jalouse. Mais n’importe quelle tablette m’irait aussi 😀
    #JEUFDM

  2. sur ce coup je ne suis pas du tout geek, n’ayant ni les uns ni les autres lol (et mon tel ne fait QUE tel lol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *