Yuback ou l’art de pouvoir contacter un(e) parfait(e) inconnu(e)

Aujourd’hui, jour de saint Valentin, fête des amoureux. J’en connais encore un bon nombre qui aimeraient partager cette journée avec l’élu(e) de leur coeur mais qu’ils n’ont pas encore trouvé(e).

Si vous êtes timide, je ne sais pas si cette application va vraiment vous être utile. pour les autres en revanche yuback va peut-être vous faciliter la vie. Et au pire… qui peut contacter peut aussi être contactée ! 😀

Cette petite application gratuite fonctionne pour le moment sur iPhone et bientôt sur Android et Blackberry. La géolocalisation, vous connaissez, non ? Dans l’idée, c’est un peu le même principe que foursquare mais là, vous aurez accès à des fiches de gens que vous n’avez pas encore croisés.  Des rencontres en vue pour des célibataires par exemple !

J’ai téléchargé l’application pour voir un peu de quoi il s’agit et après quelques renseignements pour créer votre profil, vous avez accès à une carte qui vous présente tous les profils correspondant à ce que vous recherchez. Vous avez ainsi la distance qui vous sépare de la personne, son age, ce qu’il ou elle cherche, éventuellement des photos. Vous pouvez envoyer des messages si vous le souhaitez. J’ai ainsi découvert que 6 personnes de ma petite ville étaient inscrit ! ô_ô

Bref, un site de rencontre de proximité dans votre poche.

Imaginons, vous croisez un parfait inconnu dans la rue (si si ça arrive tout le temps). Vous vous dites que vous en feriez bien votre quatre heures ( enfin, je parle des célibataires hein ! les autres: fidélité oblige on met des œillères. A défaut on regarde sans trop baver, ça ferait désordre :p ). Vous lancez votre application et , avec de la chance (supposons que ce bel inconnu lise aussi mon blog- il a bon gout :p ), il est sur votre liste, vous pouvez le contacter sur le moment ou plus tard si vous préférez. Parfois un temps de réflexion, c’est bien aussi ! Et si vous vouliez l’accoster directement, pas besoin d’application, n’est-ce pas ?

Je vous mets la pub, je la trouve assez drôle 😉

Bon point vous pouvez passer en mode “discret” pour jouer les espions sans être vue !  😉

Alors ? Des volontaires célibataires pour jouer les testeurs sur le terrain ? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

2 commentaires sur “Yuback ou l’art de pouvoir contacter un(e) parfait(e) inconnu(e)

  1. ca peut etre pas mal, sans forcement chercher (ou trouver) l’amour; mais au moins quand on arrive dans une ville, sans connaitre personne, ca permet de faire des rencontres 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *