L’amour sur un plateau: big brother s’invite au théâtre

Comme je le disais dans mon dernier billet, nous sommes donc allés voir L’amour sur un plateau samedi soir, en amoureux. Cette pièce de théâtre avec Isabelle Mergault et Pierre Palmade met en scène un couple au bord de la rupture. Caroline (Isabelle Mergault) et Jean-Louis (Pierre Palmade) gèrent l’auberge du tournesol, un établissement qui ne connait pas un franc succès. Elle aimerait que son époux fasse preuve de tendresse. Lui, abandonné à l’âge de 1 an, doit faire fasse à des troubles émotionnels qui l’empêchent de satisfaire les désirs de sa femme.

Martha (Laurence Badie), leur plus fidèle cliente, fait intervenir son amie productrice afin de faire passer le couple dans l’émission de la célèbre MAP, Miss MAP (Médiatrice des Amours Perdus)! Une émission de télé réalité censé raviver leur amour.Elle est ravie de passer à la télé et de rencontrer la célèbre MAP. Lui, réticent, se laisse convaincre par la publicité gratuite que l’émission ferait à son auberge.
Jour et nuit, le couple est observé, analysé et… mis en scène !

Les débuts de la pièce sont longs, on craint rapidement que le spectacle soit ennuyeux. Soyons honnête, si les têtes d’affiche n’étaient pas là pour ré hausser le niveau, cette pièce n’aurait sans doute même pas été remarquée. C’est ce que je me suis dis pendant les 10 premières minutes. Mais voilà, si l’intrigue n’est pas des plus folichonne, le jeu des acteurs rend l’ensemble intéressant. L’intrigue manque d’originalité mais les personnages sont vite attachants et l’on se plait à jouer les voyeurs tapis dans l’ombre du théâtre. Dans le fond c’est une approche intéressante : de nos jours, toute personne qui participe à une émission de télé réalité sait ce à quoi elle s’expose. Il ne s’agit plus de voir le quotidien de la vie privée des gens, mais le rôle que la personne s’improvise sur nos écrans. Partant de cette idée, ne peut-on pas dire que nous sommes presque “au théâtre” ? Bien sûr, je pousse un peu le bouchon. Au théâtre, la personnalité du comédien formé pour la scène, ne doit pas interférer avec son personnage ou juste pour se mettre à son service. Dans les émissions de télé réalité, nous voyons régulièrement des débordements: colère, jalousie, amour…Lié à la personnalité du candidat.

Miss MAP rappelle sans aucun doute Super Nanny, tant dans son style vestimentaire que dans sa façon de parler. Anne-Elisabeth Blateau joue à merveille le rôle.  Isabelle Mergault et son petit défaut de prononciation devenu une véritable marque de fabrique, m’a agréablement surprise. Je ne l’avais vu qu’à la télé, je la trouvais vraiment peu convaincante, mais sur scène, elle change la donne du tout au tout ! Pierre Palmade est fidèle à lui même, trop peut-être. J’ai la sensation de le voir toujours dans les mêmes rôles. Ceci étant, Isabelle Mergault à tout de même avoué avoir écrit le rôle de Jean-Louis POUR Pierre Palmade.

Bon point pour la pièce: le traitement du tournage d’une émission télé où l’on vous pousse a jouer un rôle alors que les téléspectateurs sont censés VOUS voir… Il y a 2 ans, ma belle mère a participé à une émission et la production a volontairement couper les prénoms de papa geek et de mon beau frère car les prénoms composés faisaient trop “prolo” et ne toucheraient pas le même public… J’en suis encore bouche bée !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *