Parlons d’allaitement : pourquoi, comment et où ?

Après la naissance d’un nouveau-né, la question de l’allaitement se pose naturellement. Tandis que certaines femmes font le choix d’allaiter, d’autres préfèrent s’orienter vers des solutions plus modernes pour fournir les nutriments nécessaires à leur enfant. Dans les deux cas, il est important de se renseigner et de comprendre ce que signifie allaiter et ce que cela implique pour la mère comme pour l’enfant.

Si vous me suivez depuis un moment, vous avez certainement lu mon article sur l’allaitement de la dernière chance et vous savez que c’est un sujet qui me touche de près.

Allaitement-Korriganne
(Merci à Korrig’anne de m’avoir permis d’utiliser son illustration)

Pourquoi allaiter son bébé ?

Allaiter son bébé est une merveilleuse façon de tisser les premiers liens avec le nourrisson, peau contre peau. Le lait maternel est très nutritif et complet, il fournit donc une excellente première base pour l’alimentation d’un nouveau-né. De plus, il permet de protéger l’enfant des infections et des risques bactériologiques qui peuvent survenir durant ses premières semaines.

Au delà, cela permet de tisser un lien très spécial avec son bébé. Personnellement, qu’importe les difficultés que j’ai pu rencontrer, je garde surtout en mémoire son regard dans le mien, sa petite main qui caresse mes cheveux et cette sensation de plénitude.

DSC_1068

Quelle posture adopter pendant l’allaitement ?

Pour allaiter son bébé, il existe quatre différentes positions.

Tout d’abord, on retrouve la position semi-assise, ou “position biologique”, où la mère est allongée, puis la madone, où la mère, assise, fait reposer la tête du bébé sur son avant-bras. Ensuite, le football, qui est une position identique à la madone à l’exception de la main de la mère qui soutient la tête du nouveau-né lors de l’allaitement. Enfin, il existe la position couchée.

Il est important, dès les premiers jours suivant la naissance de l’enfant, de ne pas hésiter à demander conseil à une infirmière ou une sage-femme pour expérimenter les différentes positions et trouver celle qui sera la plus confortable.

Trouver la bonne position est important. Si vous n’êtes pas à l’aise, bébé le sent. Je reste convaincue que je n’ai pas pu allaiter autant que je l’aurais souhaité aussi parce que je n’ai jamais trouvé la position idéale pour moi.

 

Comment conserver une belle poitrine pendant et après la grossesse ?

Pendant et après une grossesse, beaucoup de femmes se demandent comment conserver une belle poitrine. Il existe différentes astuces pour prendre soin de cette partie du corps qui peut être fragilisée par une grossesse.

On peut par exemple doucher ses seins à l’eau froide, de manière régulière, pour resserrer les pores de la peau et tonifier la poitrine. La masser permet aussi d’améliorer la stimulation de la circulation sanguine et le renouvellement cellulaire grâce à des mouvements circulaires. Il est aussi important de soigner sa posture : se tenir droit, le ventre serré, permet de redonner de la fermeté à la poitrine.

Après une grossesse, il peut être intéressant de s’équiper de coquilles d’allaitement, un ensemble de deux coques qui ont la forme d’un sein, pour éviter les fuites de lait, combler et résorber les crevasses qui peuvent apparaître sur les seins et soulager les mamelons qui peuvent être douloureux. Ce petit accessoire peut s’avérer très pratique dans certains cas. Il reste important de prendre le temps de bien choisir ses coquilles d’allaitement et de privilégier celles qui vous permettront d’être à l’aise, comme celles disponibles sur le site farmaline.be.

 

Les controverses

L’allaitement est à effectuer de façon très régulière et forcement vous risquez de vous retrouver à devoir allaiter en public. Si ça peut être difficile à accepter pour certaines femmes à l’heure où la perception de cette action reste compliquée pour certaines mentalités. Cependant, il est important de garder à l’esprit que l’allaitement est un acte naturel. Récemment, le mannequin Kate Upton a participé à rendre visible le rôle de mère, et ce qu’il impliquait, en postant une photographie d’elle utilisant un tire-lait sur Instagram. Une belle action qui participe à remettre en question l’opinion publique sur ce sujet puisque de nombreuses femmes se sont mobilisées à travers les commentaires pour faire entendre leur voix et revendiquer le naturel de l’allaitement.

Allaiter est un choix pour toutes les femmes et il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit d’une action naturelle pour le corps humain. Après la naissance d’un bébé, se renseigner sur l’allaitement est une bonne chose pour réussir à trouver la position adéquate et prendre soin de soi et de sa poitrine.

Pour celles qui allaitent ou souhaitent allaiter, je vous souhaite un bel allaitement au sein ! Pour celles qui ne veulent pas et qui ont, comme moi, rencontré des difficultés et qui ont du passer au biberon, dites-vous qu’au sein ou au biberon, le plus important reste de partager ces moments avec bébé et qu’un bébé heureux au biberon est toujours mieux qu’un bébé malheureux au sein (si si, mon 1er n’était pas ravi… et souriait au biberon !)

Rendez-vous sur Hellocoton !Google+

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.