Un peu d’avance sur Noël…

Pour nous !

Et non, pas de Père Noël ici, dans cet article, ou du moins une hotte un peu spéciale dont je garde jalousement le gros cadeau jusqu’à mi décembre !

Mon grand garçon va devenir grand frère ! Enfin !

ANNONCE SECONDO FINALISEE

La vie nous aura mis bien des bâtons dans les roues pour que ce petit miracle puisse prendre place à bord du “vaisseau mère” que je suis. Je souhaitais l’annoncer ici car je sais que nombreuses sont les femmes parmi vous qui luttent pour avoir cette chance de (re)porter la vie. Je veux que ce billet soit pour vous toutes un message d’espoir.

 DSC_0123

Enchaîner les rendez-vous avec les médecins, les échecs, essuyer les larmes à la vue de la moindre goutte de sang, craindre le pire à chaque seconde et pourtant se sentir mère, y croire toujours plus jusqu’au test qui réduit les espoirs à néant et ce moment où on finit par baisser les bras, même si le corps continue de lutter, la tête n’y croit plus.

Je sais ce que c’est.

Se gaver de comprimés, s’entendre dire que le corps ne fonctionne pas comme le devrait celui d’une femme en âge de procréer, se sentir moins femme, voir son corps chamboulé par la prise des hormones, changer de forme (au sens propre…) avoir le moral qui fait des hauts et des bas et tomber dans les abîmes de l’inconnu quand on vous annonce que rien ne sera possible pour vous sans en passer par la PMA et sa cohorte d’examens désagréables. Mais le jeu en vaut la chandelle, alors vous foncez, avec l’espoir que la médecine saura réussir où la nature a échoué.

Je sais ce que c’est.

A vous toutes, je vous envoie toutes les meilleures ondes que j’ai un stock ! Quel que soit votre parcours, gardez toujours en tête que des millions de bébés sont chaque jour conçus avec un coup de pouce de la médecine et que, parfois, des miracles se produisent…

Ce bébé en est un. J’avais les ordonnances pour aller passer une hystérosalpingographie (pour celles et ceux qui ignorent de quoi il s’agit, faites un tour sur le net, vous comprendrez vite pourquoi j’ai eu peur avec cette ordonnance, même si beaucoup m’ont rassurée). j’étais déjà redirigée vers le centre de PMA pour passer à des choses plus sérieuses, plus lourdes, qui impliquaient que ce bébé ne pourrait jamais être conçu de la manière dont on en verrait, mais bien avec l’aide de tubes.

Et nous voilà, avec ce bébé miracle qui devrait arriver aux alentours de la sortie de Star Wars (ne cherchez pas, il a du le faire exprès !). Il est le résultat de nombreux instants de pleurs, de désespoir… D’une situation difficile dont on ne connait la réalité que si l’on y est confrontée un jour, ce que je ne souhaite à personne.

J’ai connu une situation, d’autres connaissent la suite du processus et je sais pour les entendre/les lire, à quel point c’est dur. Je vous aime…

Bref, vous l’avez compris, j’espère que mon histoire pourra redonner un peu d’espoir à ceux d’entre vous qui n’en ont plus beaucoup. C’est important. Vous n’êtes pas seul(e)s et demain est un autre jour.

_20150613_111557

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17 commentaires sur “Un peu d’avance sur Noël…”