J’aurais pu être l’un d’eux

J’aurais pu être cette femme qui observait ce duo étrange d’un homme titubant et de cette femme le soutenant.

J’aurais pu être ce petit garçon qu’on venait de déposer au judo et qui ne se doutait en rien de la scène que vivait sa maman à quelques mètres de lui à peine.

J’aurais pu être ce père qui attrapait son fils par le col pour le forcer à rentrer chez lui.

J’aurais pu être ce fils terrifié à l’idée de devoir aller à l’hôpital.

J’aurais pu être cette mère qui retrouve son fils ivre sur le pas de sa porte.

J’aurais pu…être l’un d’eux. Je ne l’étais pas.

J’étais cette femme accompagnant un homme ivre de 50 ans chez ces parents…

J’étais cette femme que certains ont jugés du regard, pensant peut-être que je raccompagnais mon père ivre à la maison, et non un inconnu que j’avais cru simplement handicapé…

J’étais cette femme qui regardait, l’air ébahit, un homme de 80 ans forcer son fils de 50 ans à rentrer chez lui.

J’étais cette femme que cet homme ivre regardait en pleurs, la suppliant de ne pas l’abandonner.

J’étais cette femme surprise d’entendre une mère de plus de 70 ans dire à son fils “t’es ivre, salopard !”

J’étais cette femme qui ne savait plus quoi faire, dépassée par la situation.

J’étais cette femme devant qui des parents ont refermé rapidement la porte, en la remerciant d’avoir ramené leur fils…

J’étais cette femme qui devait retourner chercher son fils au judo et qui n’a pas pu se rendre à un événement qu’elle attendait pourtant avec impatience (Encore toutes mes excuses à BRIO pour ce loupé…)

Je suis cette femme qui revoit cette scène surréaliste en boucle dans sa tête et qui se demande ce qu’est devenu cette famille…

Je suis cette femme qui ne buvait que très rarement et qui a vu les ravages de l’alcool de très près…

Je suis cette femme qui n’a pas su si elle devait vérifier que tout allait bien ou non.

Et vous, qu’auriez-vous fait ?

the-customary-62252_640

Rendez-vous sur Hellocoton !Google+

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.