Quand Joël Robuchon me prépare mon dîner…

Il y a quelques jours, je te parlais d’un nouveau programme diététique: “Très bien merci !”.  Depuis, j’ai eu le premier RDV avec la diététicienne qui m’a proposé de débuter par une phase sans féculents autre qu’un peu de pain au petit déjeuner et j’ai reçu les plats élaborés par l’expert gastronomie pour “Très bien merci !“: Joel Robuchon !

©Très Bien merci
©Très Bien merci

Un démarrage très difficile

Je ne vais pas te mentir, j’ai du mal à tenir ! Entre la chaleur qu’il a fait, des inquiétudes assez poussées sur ma santé et mon aversion légendaire pour les légumes, c’est difficile (on ne peut pas se nourrir uniquement de carottes et de champignons, si ?).

Les consignes sont pourtant simples, claires et applicables immédiatement. Mais j’ai la sensation de courir non stop et de ne pas avoir assez de temps. Et en même temps, il y a toujours une bonne excuse.
“Se lever plus tôt pour préparer le repas du midi” ? Il faut déjà cavaler avec le petit pour qu’il soit prêt ou alors il faut que je sorte Papa Geek du lit en même temps que moi. Découvrir une potion pour devenir immortel me prendrait moins de temps.
“Aller acheter une salade au salad’bar au lieu de prendre un sandwich à midi” : le salad’bar est loin, le sandwich est en bas, je n’ai pas envie de perdre la moitié de ma pause à aller chercher mon repas
” Cuisiner le week end” : je le fais… parfois… Quand le temps et la flemme ne jouent pas contre moi.
Bref, quand tu n’as envie que d’une chose, c’est mettre la vie en mode “pause” pour pouvoir souffler un peu et avoir un moment à toi, rien qu’à toi, penser à optimiser pour perdre des kilos ne devient pas une priorité, et pourtant…

Bref, je n’ai donc pas réussi jusqu’à présent à faire une seule journée en suivant les consignes ! Par contre, j’ai augmenté mon activité physique ! Je marche plus pour aller au bureau et je prends les escaliers au lieu des escalators. Dans des élans de masochisme extrêmes, je pousse même le vice jusqu’à éviter l’ascenseur, mais généralement je le regrette dès le 2eme étage (je sais, y a du boulot !)

Après un raté, les plats gastronomiques arrivent chez moi !

Je devais être livrée lundi en soirée, j’ai attendu, attendu, il n’est jamais venu…le livreur. Aucune idée de ce qu’il s’est passé, mais on m’a rappelé très vite pour me proposer un nouveau créneau de livraison et je recevais le colis quelques heures plus tard.

Premier constat : la présentation est soignée ! On est loin des plats préparés, du moins au premier regard.
Ouverture des petits sacs… surprise ! Des sachets sous vide ! Niveau présentation, on perd un peu mais une fois dans l’assiette, si c’est bon, on se fiche bien de savoir si l’emballage était joli !
Dégustation : SURPRISE ! Je m’attendais à quelque chose de proche des plats préparés du commerce type weight watchers et pas vraiment… C’est délicieux !

©Très Bien Merci
©Très Bien Merci

Comme je suis rentrée tard du travail, je n’ai pas eu le temps de préparer le dîner, j’ai donc fait chauffer 3 des plats que l’on m’avait livrés.

Par curiosité, j’ai goûté à chacun des plats (comme ça, je peux te donner mon avis aussi, à toi, qui te demande si ça vaut le coup !). Moi qui n’aime pas les légumes… Je les ai trouvé vraiment bons ! En particulier le flan aux poireaux qui accompagnait l’agneau de James ! Le tajine de veau au citron de papa Geek aussi était un régal ! Un petit bémol sur le pot au feu que j’avais choisi cependant, mais peut être qu’un peu plus chaud, il aurait été meilleur !

Le prix du pack est de 154€ pour 14 plats, soit 11€ par plat. Un prix un peu élevé comparé aux prix que l’on trouve habituellement dans le commerce, mais pour moi qui déjeune le midi de plats froids type sandwich sur Paris et donc le prix avec une boisson avoisine largement les 10€, c’est une alternative intéressante quand tu n’as pas le temps de préparer un plat chez toi (ce qui est au final la meilleure alternative financière, il faut bien l’avouer !


 

Rendez-vous sur Hellocoton !Google+

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Quand Joël Robuchon me prépare mon dîner…”