Ces moments où tu as peur de l’avenir…

Ces derniers jours je me pose pas mal de questions. Mon parcours, notamment parce que j’ai voulu tenter l’expérience entrepreneuriale (sans aucun regret !) m’a fait « perdre » quelques années de cotisations pour ma retraite et beaucoup d’avantages lors de ma recherche d’emploi…

♪ »Non, rien de rien… Non, je ne regrette rien ! »

Quand j’ai décidé de trouver un emploi, j’ai fait ce que toute personne fait : je me suis inscrite chez Pôle-Emploi. Après des rendez-vous qui n’ont rien donné, à part « bah c’est bouché hein, ya rien… Développez votre blog, c’est le mieux pour vous » (T’es sympa, mais je cherche un job salarié…), j’ai vite vu que je faisais face à un mur en allant à la pêche au job. Ayant plus de 27 ans, je n’avais pas accès à certaines offres. N’ayant pas droit au chômage, je n’accédais pas à d’autres. Quand j’avais un rendez-vous, je faisais peur aux employeurs avec ce parcours entrepreneur. Je ne sais pas trop ce qu’ils pensaient. Probablement que je ne saurais pas faire preuve d’esprit d’équipe ou m’intégrer ? Je crois que ceux qui ont travaillé et ceux avec qui je partage mes journées au quotidien pourront confirmer que ce n’est pas vrai. Je la joue rarement solo.
Les seuls employeurs qui ont su me faire confiance ont, à priori été contents… Deux entrepreneurs qui ont compris le pourquoi du comment et fait preuve de plus d’ouverture d’esprit (je les remercie tous les deux s’ils me lisent d’ailleurs ! :))

Ma crainte, maintenant, c’est le futur… Avec ces années perdues, combien d’années me reste-t-il à cotiser avant d’envisager une retraite ? Beaucoup de personnes dans ma famille ont travaillé jusqu’à leur dernier souffle, ou presque. La vie est courte, j’aimerais pouvoir en profiter avant de ne plus pouvoir me déplacer. Je ne supporte pas de rester inactive, mais comment rester active passé un certain âge ? Le risque de la maladie, de ne pas pouvoir profiter longtemps des petits enfants, de ne pas pouvoir aider mes enfants… Oui, l’avenir me fait peur. C’est pour cela que je m’acharne aujourd’hui.

 

Auteur inconnu. Si cette image vous appartient, n'hésitez pas à me contacter

Source : www.dulourd.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Google+

5 responses to “Ces moments où tu as peur de l’avenir…

  1. mary

    Tu fais bien de prendre une assurance retraite au moins tu es sure d’avoir cet argent là, a defaut d espere ce a quoi tu as cotisé( meme peu ).

    pour esperer toucher le minimum retraite il ne faut jamais avoir bossé soit envrion 400€ par mois, si comme ma mere tu as bossé , pris un congé longue durée 10 ans pour elever ses 3 enfants, et quand ma soeur a ete suffisamment grande et autonome , elle a repris le boulot a mi temps pour pouvoir gerer nos divers emplois du temps, car habitant a la campagne, allant à l ecole en ville, pas moyen de transport en dehors des ramassages scolaires ( 7h le matin et 18h le soir) donc quand ta journée de cours se finie a 12h t as pas envie de rester 6h a rien faire.enfin bref, arrivé a 60 ans elle fait un etat de ses cotisations pour voir ce qu’elle peut avoir si elle s arrete là, bah avoir bosser plus de 30 ans malgré l arret de 10 ans, et 3 enfants, elle avait le droit qu ‘ 87€ par mois de retraite, donc ils lui ont conseillé de bosser jusqu a 65 ans pour avoir la chance et le privilège de toucher 385€ par mois ( soit moins qu’un branleur qui a rien foutu de sa vie !! )… donc voyant ça avec mon mari nous avons souscrit a une assurance retraite pour etre sur d’avoir de quoi survivre pendant notre retraite sans avoir a quemander à nos filles.

    penses y serieusement a la faire cette assurance. c est sur ca nous coute maintenant mais plus tard on sera content d avoir cette rente.

  2. natieak

    C’est sûr qu’à l’heure actuelle, en pleine crise, ça fait peur. Le régime de retraite est mise à rude épreuve :la génération baby boom prend peu à peu sa retraite et pas assez de sous dans les caisses. Y aura t il encore une retraite pour nous plus tard ou le système va t il changé ? ça amène a beaucoup de questions 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *