Pour changer d’humeur, va chez ton coiffeur…

©Tambako The Jaguar

Oui, voilà l’impression que je me suis faite en sortant de chez le coiffeur…

Le week end commençait bien. On se retrouve en famille, on rattrape le temps que l’on a pas eu en semaine pour profiter les uns des autres…Bref, tout allait bien dans le meilleur des monde.

Soudain, me voilà avec une idée à la con (si si, après application de la dite idée, c’était vraiment une idée à la con).

Depuis le premier entretien avec mon patron actuel, je me disais : « si j’ai le job, je me ferai plaisir en allant me faire chouchouter chez le coiffeur ». Deux semaines de boulot se sont écoulées et je me décide enfin. Le site de prise de rendez-vous m’indique qu’un créneau est disponible à 15h. Il est 14h56. Je booke le RDV et je file (comme tu t’en doutes, le coiffeur est à 2 minutes à pied de chez moi).

15h, me voilà assise devant le miroir avec les bruits de sèche-cheveux en fond sonore. J’explique que je ne veux pas grand chose, juste rafraichir la coupe et récupérer ma frange qui est devenue bien trop longue. Au moment où la coiffeuse commence un massage du cuir chevelu absolument divin, je me dis « toi, si tu fais du bon boulot, je reprendrais rdv avec toi la prochaine fois! ». Elle ne reverra pas mes cheveux de sitôt…

Ciseaux en main, la valse des cheveux qui volent commence. Je m’inquiète un peu en voyant ce qu’elle fait mais je me dis que c’est une professionnelle, elle sait certainement mieux que moi ce qu’elle doit faire. Quelques minutes plus tard, mes cheveux sont coupés, séchés et moi… catastrophée. Le massacre. Aucun autre mot ne pourrait mieux décrire le résultat.

Tellement déçue que je n’ai même pas la force de râler. Et pour quoi faire? Que peut-elle faire de plus? Couper encore plus? Certainement pas! Vade retro avec tes ciseaux! Je décide donc de régler sans dire mot et de tourner les talons en espérant pouvoir rattraper un peu les choses au prochain lavage de cheveux. Tant pis.

Mes cheveux ont donc l’air d’avoir été coupés par un aveugle bourré à qui il aurait manqué des doigts (pour tenir les ciseaux, je vous laisse imaginer le rendu) et la frange ressemble à celle que j’avais moi même coupée à 13 ans en encore plus raté (et là, tu as une vague idée du tableau et tu comprendras aisément pourquoi je ne mettrai aucune photo de la cata.)

Heureusement, mon fils n’a fait aucune remarque autre que « pourquoi t’as les cheveux de mamie?« . Bon, ça va ma belle mère n’a pas des cheveux horribles, ça aurait pu être pire. En revanche, papa geek m’a asséné un « bon… bah on va attendre que ça repousse« . Je pensais que l’amour rendait aveugle, bah non!

Pour changer d’humeur, va chez ton coiffeur? Oui, mais il vaut mieux éviter d’y aller si ton week end avait bien commencé…VDM!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+
Tags: ,

4 responses to “Pour changer d’humeur, va chez ton coiffeur…

  1. PetiteBelge

    En lisant le titre de ton billet, j’ai pensé direct la même chose que ta conclusion ! 😉 Je suis une malchanceuse des coiffeurs (en fait je suis une malchanceuse tout court, mais quand ça touche à mes cheveux chéris euh… Voilà quoi) alors je compatis fort fort à ce que tu as pu ressentir ! Courage, ça repousse, heureusement !

  2. Maman Geek Post author

    Comme tu dis, heureusement, ça repousse! En attendant mon chef trouve que la frange me va bien comme ça… Je lui ai quand même expliquer pourquoi il allait me voir les cheveux attachés pendant quelques semaines mdr 😉

  3. Maman Geek Post author

    J’en ai 😉 mais il faut avoir le temps de les mettre tous les matins… ce n’est pas mon cas 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *