Baby Speaking: la garde bilingue à domicile

Voici un concept qui me parle tout particulièrement. Je suis née de père français et de mère espagnole (bon mon père est d’origine espagnole aussi mais il n’est pas né en Espagne comme ma mère – fin de la partie « je partage mon arbre généalogique »). Depuis ma naissance, j’ai donc entendu les deux langues: le français et l’espagnol. J’ai donc très vite compris et parlé ces deux langues au point que toute personne ne comprenant pas mon langage mixant les mots des deux origines passait à mes yeux pour un imbécile. Exemple: je devais avoir 3 ou 4 ans lorsque j’ai demandé une baguette de pain en espagnol à mon épicier avec ma mère. D’après ce que ma mère m’en a raconté, l’épicier m’a sourit et m’a dit ne pas parler espagnol. ma réaction? « Mais maman, il est bête ou quoi? » Oui, je sais, j’étais déjà super sympa à l’époque :).

« Tu as deux langues ma chérie »
« Non, j’en ai qu’une maman, regarde… » [oups]

A l’école, je me souviens avoir débuté les cours d’anglais avec enthousiasme, et très bonnes notes L’espagnol étant acquis, j’ai choisis allemand en seconde langue. J’avais aussi commencé italien mais finalement je m’ennuyais dans ce cours. Trop de mots avaient un air de déjà entendu à mes oreilles.

Les langues, je les comprends, je les parle même mais il me faut souvent une période d’adaptation à l’heure actuelle. Je ne vois pas beaucoup ma famille d’Espagne et je ne parle pas espagnol au quotidien. J’ignore pourquoi ma sœur et moi nous sommes braquées devant l’idée de parler espagnol devant notre mère. Comme si la fierté qu’elle montrait lorsque nous parlons était presque humiliante. Vous savez un peu comme la petite tape gentille et le susucre qu’on donnerait à un animal qui aurait obéit docilement. Cette « bêtise » a fait que nous avons besoin de quelques jours dans le « bain » pour que le vocabulaire revienne sans avoir à passer 10 minutes à trouver les mots.

Transmettre à la génération suivante

Mon soucis… James ! Et oui, il a beau ressembler plus à un surfer qu’à un latino, mon petit blondinet n’en est pas moins a moitié espagnol aussi et j’aimerai qu’il ait les facilité que j’avais enfant. Il comprend l’espagnol, ma mère s’adresse souvent à lui en espagnol. Son oreille est donc habituée mais voilà, il ne parle pas du tout. Il ne dit jamais de mot espagnols quand il parle.
J’ai la chance d’avoir dans ma famille quelqu’un qui peut faire bénéficier d’une seconde langue à James et à la maison il nous arrive de regarder des dessins animés en VO. Avant ça passait. maintenant il commence à râler quand ce n’est pas en français.

Si vous n’avez pas la chance d’avoir, comme moi, une personne bilingue pour éveiller votre enfants aux langues étrangères et que vous aimeriez profiter de cet avantage, sachez qu’il existe un mode de garde qui permet une immersion linguistique en même temps que les tâches habituelles des baby sitter: Baby Speaking

« Nos clients sont en majorité des familles françaises convaincues des bienfaits de l’apprentissage linguistique le plus tôt possible, observe Antoine Gentil. De nombreuses études ont montré que maîtriser une deuxième langue créée de nouvelle connexions dans le cerveau et facilite tous les autres apprentissages ».

Chaque baby sitter chez baby Speaking se voit confier une mallette avec des activités pour occuper les enfants: jeux calmes ou actifs, chansons, etc.

Un moyen pour tous de conjugueur garde d’enfant et ouverture au monde !


A propos de Baby-speaking
Baby-speaking est une agence spécialisée dans les services d’immersion linguistique à domicile dès le plus jeune âge. Baby-speaking propose des services de garde d’enfants en langues étrangères ainsi que des cours de langue à domicile (Kid & Teen-speaking) par des intervenants natifs de la langue choisie. Créée en avril 2009, l’entreprise connait une croissance rapide : élargissement de la gamme de services dès la deuxième année et ouverture des antennes de Lyon et Lille, puis à Bordeaux, Nantes et Toulouse. Le concept a été élu « meilleure idée business de l’année 2009 » (JDN) et a remporté le Concours Européen de l’Entreprise Innovante 2009 (JCI). L’entreprise était finaliste au Grand Prix de l’Innovation de Paris (Mairie de Paris). Baby-speaking est actuellement dans une phase de développement importante et recherche des collaborateurs motivés et compétents pour participer à son développement.
Tarifs : à partir de 21€ de l’heure avant défiscalisation de 50% et droits de la CAF

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

2 responses to “Baby Speaking: la garde bilingue à domicile

  1. Agnès

    J’ai découvert ce principe il y a pas longtemps et j’adore l’idée
    Tu as raison, c’est génial de pouvoir dès petit apprendre une deuxième langue

  2. mary

    C est excellent comme concept 🙂

    Ici zaza comprend et parle portugais, car j ai eu la mm chance que toi d avoir cette double culture et langue.
    Ici aussi serie et dessin animé en vo, d ailleurs la miss commence a comprendre l anglais, ce sui est bien comme ca elle pourra mieux communiquer avec ces cousines qui sont en malaisie.
    Ah si javais les moyens pour ma petitr seconde, j aurai pris une nurse etrangere! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *