5 façons d’intéresser les enfants à l’électronique

Aujourd’hui, un article invité en partenariat avec la société Farnell pour aider vos enfants à s’intéresser à l’électronique !

Certains enfants ont un sentiment plutôt négatif de l’école et de l’apprentissage. Pourquoi ?Les enseignants ne rendent pas toujours l’apprentissage aussi amusant et captivant qu’ils le
devraient. L’éducation justifie l’amusement. Les adultes ne sont pas différents. Si vous devez apprendre quelque chose de nouveau, préférez-vous être confronté à un bouquin ennuyeux ou à une expérience éducative multi-sensorielle ?
Rendez l’apprentissage amusant pour les gosses. Comment faire, demandez-vous ? Il y a de nombreuses façons :

Jouez à un jeu en ligne

Le Web est une source d’enseignement pour les gens de tous âges. Considérez par exemple ce site sur les circuits : Circuit Builder . Les enfants peuvent y apprendre les bases de l’électronique en même
temps que l’anglais, et commencer à développer leurs connaissances au sein d’une interface ludique, qui ressemble à un jeu. Ce processus de « gamification » n’est pas étranger à l’ère
Internet.

Construisez ou améliorez des jouets

Votre fille possède-t-elle une maison de poupée qui pourrait bénéficier d’un éclairage intérieur ? Ou bien votre fils a-t-il un circuit de course ou un train électrique ? Les agrémenter de lumières ne serait-il pas à la fois amusant et éducatif ? En pratiquant les bases de l’électronique (comme un simple éclairage), les enfants peuvent apprendre des applications pratiques tout en améliorant leurs possessions personnelles. Dans l’absolu, ce procédé est stimulant ; mais le plus important est qu’à terme, les enfants « voient » ce qu’ils ont appris produire un effet.

Cassez quelque chose et réparez-le ensemble

Beaucoup d’enfants ont une grande expérience dans le bris d’objets, mais bien peu sont des cracks de la réparation. Démontez quelque chose, et remontez-le avec vos enfants. Cette
tentative leur permettra d’apprendre des éléments d’électronique. (Faites-leur identifier des composants électroniques spécifiques. Expliquez-leur comment chaque composant contribue
au processus global.) Ça peut être un jouet tout simple comme une machine complexe, tel un ordinateur.

Construisez quelque chose avec un kit de montage

Les gamins bricolent depuis des années avec des panoplies de petit chimiste. De même, les fabricants proposent des kits électroniques à monter soi-même, qui montrent comment réaliser des assemblages en utilisant des outils spécifiques. De plus, au-delà de l’électronique, le processus du « à faire soi-même » enseigne aux gosses à être autonomes et curieux à propos des « pourquoi » et des « comment » des choses.

Créez un projet d’expérience éducative

Imaginez l’étonnement sur la figure d’un enfant qui a réalisé une pendule avec une orange, comme sur ce site : www.instructables.com/id/fruit-clock ! Est-ce que ça paraît trop avancé ?
Pas du tout, il suffit juste d’avoir des oranges, de la monnaie, des trombones, du fil de cuivre, des ciseaux et un réveil.
La complexité de l’expérience n’est pas le plus important. L’essentiel est que l’interaction, l’éducation et le divertissement y trouvent leur compte. Aidez votre enfant à associer l’apprentissage à des sentiments d’aptitude et d’amusement. Et vous aussi pouvez apprendre une ou deux nouvelles choses !
Il existe d’autres expériences maison. Explorez le Web ou votre magasin de jouets local pour pêcher d’autres idées. Ce type d’activités renforce l’apprentissage de l’enfant et son amour-
propre. « Apprendre, c’est rigolo », voilà un sentiment encourageant ; mais être capable de le dire grâce à son expérience personnelle, c’est une autre histoire.

Faites un tour en voiture

L’industrie électronique est diversifiée. On trouve ceux qui ont de l’expérience en ce domaine dans les labos, les immeubles de bureaux, les boutiques de détail. Cherchez les occasions
dans votre communauté ; emmenez votre enfant faire « un tour en voiture », pour qu’il découvre l’électronique auprès des vrais professionnels. Ça peut prendre la forme de la visite d’un labo ou d’un atelier de mécanique, ou d’une virée à un salon scientifique.
Quelle que soit la méthode employée, assurez-vous que les enfants sont intéressés et responsables. N’achevez pas les tâches à leur place. Ils apprendront mieux en le faisant eux-mêmes
une fois qu’ils auront reçu les instructions. Laissez vos enfants écouter, apprendre, puis tester leurs connaissances. Rappelez-vous que « devenir un pro de l’électronique » est secondaire.
Apprendre en s’amusant est le but principal !
Connaissez-vous à d’autres façons d’intéresser les enfants à l’électronique ?

Louisa Logan jongle avec son temps de travail en tant que gestionnaire de projet pour les semiconducteurs Kemet et celui d’être maman à plein temps. Elle a créé ces activités avec
ses enfants pendant l’été pour les amuser et dans l’espoir de leur instiller un intérêt pour l’électronique, un domaine qui la passionne.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Google+

3 responses to “5 façons d’intéresser les enfants à l’électronique

  1. Agnès

    Les idées sont très sympa et je suis à fond d’accord qu’il faut apprendre en s’amusant
    Malheureusement n’étant pas douée de mes mains, les activités proposées ne marcheront pas chez moi
    Mais je peux casser des trucs et que les autres les réparent !

  2. Moielle

    Aujourd’hui les gosses s’intéressent directement aux ordinateurs avec les jeux vidéos, facebook etc.
    Leur apprendre les bases de manière ludique, c’est une excellente idée, mais je vous conseille de vous y prendre très tôt et de prévoir des gants isolants.
    A plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *